Windows Phone 7.5 : et si la différence était là ?

Les réseaux sociaux au coeur de Mango

Mais la grande nouveauté de Mango est certainement son intégration très profonde des réseaux sociaux et autres comptes en ligne : Facebook, Twitter, LinkedIn, Windows Live, ou Google. L’approche globale du système n’est pas de réfléchir sur le comment contacter quelqu’un, mais tout simplement qui contacter. Chaque fiche correspondant à une personne regroupe les coordonnées de celle-ci, mais aussi tout son historique de communications avec elle. SMS, Messenger, e-mail : tout est là sur la même page.

De la même manière depuis la vignette « Contacts » de la page d’accueil, on accède logiquement aux actualités de tous ses contacts, qu’ils aient mis à jour n’importe quel réseau cité ci-dessus. Suivant une stratégie similaire, la vignette « Moi » regroupe toutes les publications en rapport avec ses comptes : ses propres mises à jour de statut, ses tweets, mais aussi ses notifications.

Si l’idée est séduisante, le résultat reste toutefois relativement brouillon si l’on dispose de beaucoup de contacts. Les rythmes de publications sont très différents d’un réseau à l’autre, on peut se sentir vite étouffé par la frénésie de Twitter face au train de sénateur de LinkedIn. Un usage à réserver donc aux utilisateurs ayant peu de contacts. Pour ceux qui les accumulent, un usage séparé reste plus pertinent.