Windows Phone 7.5 : et si la différence était là ?

En mai dernier, Microsoft annonçait en grandes pompes l’arrivée de Windows Phone 7.5 (non de code Mango) pour l’automne. L’éditeur ne nous avait pas menti sur le délai, mais prévoyait aussi d’apporter de nombreuses nouveautés qui remettraient à niveau le système d’exploitation par rapport à la concurrence. C’est ce que nous avons vérifié avec un HTC Radar, l’un des tout premiers modèles commercialisés avec cette nouvelle version de Windows Phone 7.

Difficile de percevoir les nouveautés de Mango à peine l’écran 3,8 pouces du Radar allumé. L’ergonomie est semblable aux précédentes versions, rien ne vient perturber l’utilisateur dans ses habitudes. L’ensemble est toujours aussi fluide et clair, l’interface est réactive malgré la petite configuration du Radar qui n’embarque qu’un simple processeur à 1 GHz, loin des modèles dual-core qui équipent désormais les modèles de smartphones haut de gamme.