Répondre aux marchés publics en ligne

Quels Bénéfices pour quels coûts ?

  • Quels bénéfices ?

Un accès plus facile aux marchés : plus besoin de se déplacer pour être informé des avis de publication ou accéder aux dossiers de consultation, quelques clics suffisent pour les consulter depuis son poste de travail ou les recevoir directement sur sa messagerie.

Avec Internet, les circuits de l’information sont plus rapides et plus faciles à intégrer pour des entreprises n’ayant pas une grande expérience des marchés publics.

Des retours sur investissements significatifs : pour les acheteurs publics comme pour les fournisseurs, la dématérialisation des procédures se traduit par des gains directs importants en termes de papier, de matériel de reprographie, de frais d’acheminement et de temps de travail.

Des circuits d’acheminement sécurisés : la signature électronique permet d’assurer la traçabilité et la sécurité des échanges entre l’acheteur et le fournisseur. Au niveau du suivi des marchés, la voie électronique permet aussi de mieux indexer et archiver les documents.

  • Pour quels coûts ?

Des investissements en équipement sont à prévoir si le parc informatique de l’entreprise a besoin d’être actualisé : connexion Internet haut débit, ports USB ou lecteur de carte à puce pour pouvoir utiliser la signature électronique, système d’exploitation compatible constituent la configuration de base.

Le certificat électronique est payant, avec un coût variant de 50 à 150 euros par an en fonction de la solution retenue. Sa durée de validité varie de deux à trois ans. Attention, prévoir un délai de 2 semaines en moyenne entre le dépôt de la demande et la réception du certificat.