Quel est le meilleur photophone ?

Un i900 qui cache bien son jeu

Samsung i900Samsung est clairement le vrai challenger du comparatif avec ce i900 largement orienté vers le multimédia et équipé de Windows Mobile. Il faut dire que le G800 que nous avions testé dans notre précédent comparatif était loin de tenir la comparaison avec ses concurrents alors qu’il annonçait clairement ses ambitions en terme de photographie. Et si le i900 qui mise moins sur ce point avançait finalement masqué ?

Haro sur le design

Samsung i900Masqué, car on ne peut pas vraiment dire que son design le mette en valeur. Le i900 est massif et affiche un dessin faisant peu de place à la finesse. Il en va de même pour les matériaux pas vraiment à la hauteur. On pense notamment à la façade arrière en plastique peu flatteur rainuré, absolument pas digne de ce à quoi nous avait habitués Samsung sur ses téléphones précédents.

Malheureusement, le i900 ne se rattrape en rien sur son ergonomie. De ce point de vue là, Windows Mobile est toujours aussi catastrophique et reste en retrait par rapport à l’iPhone, aux Blackberry et dans une moindre mesure aux Nokia S60. Difficile en effet de s’en servir sans stylet qui n’est d’ailleurs même pas intégré au téléphone, mais à part ! Heureusement qu’il existe un bouton dédié aux prises de vue. Il faudra par contre le presser longuement pour déclencher l’appareil, une pression rapide emmène seulement dans l’album photo, pas très pratique.

Dommage pour les couleurs

Difficile de croire alors que la qualité d’image soit à la hauteur. Et pourtant, le i900 est finalement celui chez qui l’image est le moins dégradée ! Il est alors bien dommage de constater que le traitement des couleurs est bien en dessous de ses deux autres concurrents. L’effet produit procure en effet une impression de délavé, dommageable au rendu final. Pourtant, c’est lui qui s’en sort le mieux en terme de sauvegarde des détails et fait presque (tout est dans le presque) jeu égal de ce côté là avec le FX37.

i900 vs FX37Samsung i900

Étonnant Samsung donc qui est clairement là sur la bonne voie. Un progrès supplémentaire est encore à apporter au traitement des couleurs, mais le coréen a clairement fait de grands progrès du côté de la photographie et en fait bénéficier un appareil que l’on attendait pas tellement sur ce point.