Quel est le meilleur photophone ?

L’écart s’amenuise

Panasonic FX37En seulement quelques mois, on constate donc que l’écart se réduit de plus en plus entre les appareils photo et les téléphones. S’il reste encore du travail à accomplir pour les égaler, on voit que les améliorations apportées aux capteurs par les constructeurs portent leurs fruits. Il ne reste plus qu’aux téléphones à continuer sur ce chemin et s’équiper enfin de vraies optiques dignes de ce nom.

Un surprenant i900

Samsung i900Nokia N96

Dans ce contexte on est donc surpris des performances du Samsung i900 qui s’en sort donc très bien dans le traitement de l’image. On regrette simplement que les couleurs soient aussi délavées pour un rendu final moins convaincant. Dommage également que son ergonomie photo ne soit pas à la hauteur de l’utilisation.

C’est d’ailleurs sur ce point de l’ergonomie que le C902 de Sony Ericsson excelle. Réactif, doté de nombrables raccourcis, il est très agréable à utiliser dans le cadre d’un usage photo. Mais le raisonnement est ici l’inverse du Samsung, les images produites sont très bruitées, mais très vives du côté des couleurs. Des progrès sont toutefois à noter pour la marque, par la correction de l’effet halo omniprésent autour des sujets clairs sur les précédents modèles.

Le C902 de courte tête

Sony Ericsson C902Enfin, le Nokia N96, s’en sort plutôt bien et propose finalement un compromis entre les capacités de ses deux concurrents. Problème, le N96 n’excelle finalement dans aucun domaine particulier. Au final, notre légère préférence revient donc au C902 qui l’emporte grâce à sa réactivité et son ergonomie sans faille. Aucun téléphone de ce comparatif ne proposant de photo aussi exploitable que celle du FX37, on ne pourra donc utiliser les photos des téléphones de la même manière. C’est pourquoi on pardonnera au C902 ses quelques défauts dans le domaine.