Jeu vidéo sur mobile : la tendance qui monte

Un marché qui explose

Le téléphone, un support de choix

Les capacités techniques des mobiles actuels sont une véritable bénédiction pour les développeurs de jeux pour mobiles. Pourtant, bien avant que le téléphone portable soit en proie à l’assaut du jeu vidéo, certains constructeurs avaient tenté l’expérience du jeu vidéo embarqué. On se rappelle notamment de Nokia avec son téléphone NGage orienté console de jeux portable. Ce fut au moment de sa sortie une grosse nouveauté, qui malheureusement n’a pas été aussi rentable que le constructeur finlandais l’espérait. Depuis l’idée à fait du chemin ; avec les technologies Brew et Java, les jeux proposés pour les téléphones mobiles sont de plus en plus crédibles. En effet, les mobiles dernières générations sont assez performants pour supporter des applications plus lourdes, comme des jeux en 3D par exemple.

La mondialisation : une caractéristique forte de ce marché

Les entreprises françaises sont bien implantées dans cette nouvelle industrie ; si bien qu’elles s’exportent à l’étranger, par exemple aux États-Unis. Mais si les acteurs français du marché réussissent à percer en dehors de leur terre, il en est de même pour les firmes étrangères. Aussi, les éditeurs et développeurs réagissent plutôt sereinement à cette invasion, principalement américaine. En effet, les poids lourds de cette industrie sont pour eux un moyen de tirer le marché vers le haut. Dans le monde, le mobile sera, selon les experts, le plus important relais de croissance des éditeurs de jeux pour les années à venir. Certains cabinets estiment même que le marché sera évalué entre 6 et 10 milliards de dollars en 2010. Le phénomène de mondialisation est à la fois une cause et une conséquence de cette croissance.

La situation en France

Le marché français est en retard par rapport au reste du monde. On a compté près de 2,7 millions de téléchargements de jeux sur mobiles lors du premier trimestre de cette année. Ce chiffre a été atteint alors que seulement 5% des plus de 15 ans téléchargent des jeux sur leur téléphone régulièrement et 20 à 25% l’ont déjà fait au moins une fois. La cible principale de ce marché actuellement en France est les jeunes entre 15 et 20 ans, plutôt masculins. Mais il faut savoir que cette cible évolue en même temps que le marché. La diversification des types de jeux peut amener à intéresser d’autres populations, par exemple les femmes.