Téléphoner moins cher grâce aux MVNO

Les opérateurs alternatifs se démarquent sur les prix

MVNO

Une très grande variété d’opérateurs alternatifs ont débarqué sur le marché depuis qu’il est possible de devenir MVNO. Ceux ci présentent la particularité de se concentrer seulement sur le marché du mobile et en ont fait leur cœur de métier.

Les opérateurs low-cost

Au même titre que le secteur des transports aériens, la téléphonie mobile a vu débarquer bon nombre d’opérateurs low-cost ou proposant des prix en dessous de ceux des opérateurs mobiles « historiques » : Coriolis Télécom (SFR), Debitel (SFR), Breizh Mobile (Orange) ou Mobisud (SFR).

Moins cher que Debitel ?

Les deux premiers sont des opérateurs visant tout le territoire national sans spécificité locale. Sur ce segment Debitel surclasse sans problème son rival historiquement plus axé sur les offres aux entreprises. C’est même l’un des opérateurs les moins chers du marché avec par exemple un forfait de deux heures à 19,90 € là où les opérateurs traditionnels proposent un prix de 35 € minimum. Certaines offres sont également réservées aux familles nombreuses ou aux demandeurs d’emploi qui bénéficient par exemple de 20 % de réduction sur les tarifs de l’opérateur.

MVNO

Des MVNO locaux

Breizh Mobile et Mobisud usent par contre de leurs spécificités régionales. Le premier vise bien sûr clairement les Bretons et reste commercialisé dans seulement douze départements du nord-ouest. Outre sa spécificité patronymique, l’opérateur ne propose pas vraiment de services spécifiques à la Bretagne. Mobisud est par contre clairement dédiée aux personnes appelant souvent le Maghreb grâce à des prix très attractifs vers ces pays.