Peut-on jouer sur netbook ?

Connaître ses ressources

Comment installer un jeu sur netbook ?

Rares sont les netbooks, qui comme l'Eee PC 1004DN, disposent d'un lecteur DVD. À moins que les jeux ne soient achetés via une plateforme de téléchargement, comme Steam, il faut les installer à partir de leurs CD/DVD d'installation. Pour ce faire, il est tout d'abord possible de brancher un lecteur optique externe en USB sur le netbook. Le prix d'un tel périphérique tourne autour des 45 euros.

Seconde solution, plus technique : créer une image du CD ou DVD à partir d'un autre ordinateur équipé d'un lecteur. Puis utiliser des logiciels spécifiques tes que CloneCD ou CloneDVD ou encore Daemon Tools.

Attention, rappelons que l'utilisation d'un fichier image entre dans le cadre de la copie privée. Tout partage de ces données est contraire à la législation et passible de poursuites.

Jouer sur netbook c'est d'abord reconnaître ses limites. Et pour celà, rien de mieux qu'un coup d'œil dans le cœur de la machine. Depuis deux ans, les configurations ont peu évolué. La raison principale de cette timidité c'est à Microsoft qu'on la doit. Le géant n’autorise la vente de Windows XP (système d’exploitation majoritaire sur le parc netbook) que sur des configurations spécifiques à base de processeur Atom, par définition limités dans les performances.

Une configuration (trop) légère

Ainsi, on observe dans les rayons une large majorité de minis ordinateurs architecturés autour d’un processeur Atom à 1,6 GHz (N270/N280), 1 Go de mémoire vive, 160 Go d’espace disque, le tout affichant sur un écran de 12 pouces au maximum. Possesseurs de netbook, vous avez toutes les chances de retrouver ces spécificités sur votre machine. Ne vous leurrez pas, les derniers blockbusters ne démarreront même pas sur une telle configuration.

Le problème du GMA d'Intel

Bien que quelques marques pénètrent hors des chemins battus avec des processeurs Athlon Neo couplés à des puces graphiques dédiées (ex : la Radeon X1250 sur le Wind U210 de MSI), la majeure partie des netbooks actuels se contente d’un GMA 950 d’Intel pour sa partie graphique

Peu performant, ce GMA présente surtout l’inconvénient de ne pas disposer de mémoire propre et donc d’utiliser celle du système. Si vous disposez d’une telle puce, ne désespérez pas pour autant…