Quel netbook pour la rentrée ?

Des Atom et des ION

Sur un netbook, la carte graphique n’a généralement pas d’autre ambition que d’afficher les applications courantes sur le petit écran. Néanmoins, Nvidia a bouleversé cet état de fait avec sa plate-forme ION. En effet, les puces graphiques ont beaucoup évolué pour offrir une puissance de calcul réellement impressionnante, au point même de supplanter le processeur central dans certains cas. Toutefois, en dehors d’usages spécifiques tels que le jeu en 3D, la puce graphique est généralement sous-exploitée.

Ainsi, la plate-forme ION de Nvidia utilise cette réserve de puissance pour d’autres applications et notamment le multimédia. Un netbook classique aura par exemple toutes les peines du monde à afficher une animation en Flash ou à lire une vidéo HD, tandis qu’un modèle ION se tirera de l’exercice avec brio. La lecture se fait sans saccade et on peut même envisager d’autres usages jusqu’à présent proscrits, comme par exemple l’encodage de vidéos qui pourront ensuite être lues sur un baladeur.

Bien entendu, il ne faut pas non plus vous attendre à bénéficier d’un cheval de course à même de concurrencer un notebook équipé d’un processeur Core 2 Duo ou Core iX. Cependant, le netbook n’est plus cantonné à la simple consultation de sites Web et à la bureautique. À noter qu’une version 2 de ION a vu le jour et met notamment l’accent sur la consommation d’énergie. Ainsi, la carte graphique Nvidia s’éteint automatiquement lorsqu’elle n’est pas utilisée afin d’améliorer l’autonomie de la batterie. Dans ce cas, c’est la partie graphique intégrée à la carte mère qui prend le relais.

Toutefois, lors de nos tests, les netbooks qui ont adopté ION 2 semblaient parfois moins à l’aise que leur prédécesseur, notamment lors de la lecture de vidéos en haute définition. En effet, deux versions cohabitent sous la même dénomination, dont une forcément moins performante. Par ailleurs, il suffit parfois de mettre à jour les pilotes pour que tout rentre dans l’ordre. Pour finir et comme toujours avec les netbooks, nous avons préféré nous attarder sur des points tels que la finition, le confort d’utilisation et les applications pratiques plutôt que de vous asséner de chiffres issus des benchmarks habituels. Côté autonomie de la batterie, comptez de quatre à cinq heures environ pour tous ces modèles.

Plus de test de netbooks avec TestNumérique