Test du Nexus S : que vaut la nouvelle star de Google ?

Désormais alternative de poids en terme de part de marché face à la première iPhone, Android souffre parfois de l’absence d’un téléphone emblématique. Un tel modèle permet d’occuper le terrain médiatique si bien apprivoisé par Apple. Face à la diversité matérielle et l’hétérogénéité du parc installé de téléphones, il manque aussi à Google un téléphone de référence. Un mobile qui serait capable de faire tourner les versions les plus récentes d’Android sans attendre les bonnes volontés des constructeurs, souvent lents, voire réticents à le faire.

Ce téléphone qui incarne à lui seul les velléités de Google sur le marché de la téléphonie avait été fabriqué dans un premier temps par HTC sous le nom de Nexus. Mal distribué aux USA et sur le tard en Europe, il n’avait absolument pas connu le succès. La société de Mountain View espérait surtout en faire son porte-drapeau technologique à une époque où les constructeurs avaient du mal à adapter Android à leurs modèles. Pour cette nouvelle version S du Nexus, la donne est en revanche tout autre. Google s'est associé à Samsung pour la fabrication et s’allie d’ores et déjà en France avec SFR pour le commercialiser dès le 18 février en ligne et le 1er mars en boutique.

Le Nexus S a-t-il désormais toutes les cartes en main pour concurrent le très haut de gamme iPhone ?