Edward Snowden : neuf mois de révélations

La surveillance des cartes bancaires

Des cartes de créditDes cartes de créditLe 15 septembre 2013, le magazine allemand Der Spiegel révélait que la NSA espionnait les transactions bancaires effectuées par plusieurs compagnies de cartes de crédit comme VISA ou MasterCard.

Alors que le secret bancaire est normalement protégé juridiquement, la NSA aurait en effet espionné les paiements, les transactions et les retraits de nombreux individus grâce au programme « Follow the money » (suivez l’argent). Un espionnage qui aurait eu pour intérêt de mettre en relation plusieurs individus en « collectant, analysant et ingérant les données de transaction des principales associations de cartes de crédit, en se concentrant sur des régions spécifiques ». Parmi les régions ciblées, le magazine Der Spiegel cite le Moyen-Orient, l’Afrique, mais aussi l’Europe. Au total, ce seraient 180 millions d’opérations qui auraient été intégrées à Tracfin, la base de données financière de la NSA, dont 84 % de transactions par cartes de crédit.

Parmi les autres données récoltées dans Tracfin figurent également certaines informations du réseau mondial interbancaire financier (SWIFT), utilisé pour échanger des informations de manière sécurisée par la plupart des banques du monde.

L’objectif de la NSA, avec le programme « Follow the money », serait de pouvoir récupérer le plus d’informations possible afin d’obtenir « un portrait complet d’un individu, y compris ses déplacements, ses contacts et ses habitudes de communication ». Si la NSA semble récupérer le plus d’informations possible, elle ne serait intéressée et n’analyserait que les données bancaires de personnes « sensibles politiquement ».

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Morlunapp
    Il a accouché de pas mal d'infos en gros.
    0
  • Johan_et_Pirlouit
    - Page 1 :
    Citation:
    Le programme Prism ne vise cependant pas les citoyens américains, dont la vie privée est protégée par la constitution.

    Faux. En tout cas tant que la loi n'a pas été réellement amendée. Il suffit de se renseigner un peu sur le USA PATRIOT Act. Source > http://fr.wikipedia.org/wiki/USA_PATRIOT_Act. Mais Tom's Hardware étant américain, il est normal qu'il préserve ses lecteurs et ne fâche pas les hautes instances, même si Obama a demandé à amender cette loi pour revenir à plus de protection des données personnelles... Mais on ne sait pas si ça a été fait réellement.

    - Page 3 :
    Citation:
    Au total, ce seraient 180 millions d’opérations qui auraient été intégrées à Tracfin, la base de données financière de la NSA.

    TRACFIN (Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits FINanciers clandestins) est un organisme du Ministère de l'Économie et des Finances chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent. Source > http://fr.wikipedia.org/wiki/TRACFIN. C'est Français et ça n'a pas de lien direct avec la NSA. Vous parlez de quel Tracfin ?

    - Page 4 :
    Citation:
    Une collecte de données qui aurait été effectuée sur la planète entière à l’exception des Américains, en raison de la protection que la constitution américaine leur assure.

    Comme pour la page 1, c'est pour l'instant faux, le USA PATRIOT Act passant par là.
    0