[Test] Nvidia Shield : une console sous dopamine

Une console de jeu et c'est tout

Il est important de retenir une chose concernant le Shield de Nvidia : il s’agit d’une console de jeu. Certes, Android est au commande et sans surcouche, il est alimenté par un processeur très performant, livré avec une technologie innovante et très bien construit. Mais au bout du compte, c’est avant tout une console de jeu portable.

Ne vous attendez surtout pas à faire beaucoup plus que jouer avec. Android est bien sûr livré avec toute sa garde-robe, vous avez donc tout le nécessaire pour lire vos mails, publier des mises à jour Facebook ou échanger sur Skype. Mais puisque le Shield privilégie des contrôles avec la manette, tous ces logiciels ne sont pas vraiment adapté à son format.

Sa fonction la plus impressionnante reste le partage de ses jeux PC sur la console (et donc, sur la TV). Il n’existe pour l’instant que 21 jeux prévus spécifiquement pour ce partage. C'est un début, mais il faut vraiment que ce nombre augmente rapidement.

Une fois dans les transports en commun, on découvre une console portable diablement performante, mais parfois frustrante : autant de nombreux jeux sont bien adaptés à la manette, autant d’autres sont carrément injouables, Angry Birds en tête ! Mais ne boudons pas notre plaisir : malgré sa puissance, l’ensemble parvient même à être relativement autonome avec une batterie qui tient presque 7 heures dans nos tests (10 heures lorsque le PC est derrière).

La seule question qui se pose vraiment est : avez-vous 299 $ en trop (son tarif aux États-Unis, où elle est déjà disponible) pour un appareil sympathique en soi, mais qui ne remplace concrètement ni son smartphone, ni sa tablette ? Parce qu'au-delà des nombreuses raisons qui nous font dire que le Shield est un produit bien pensé et bien construit, aucune ne nous vient pour justifier à tout prix son achat.Quoi qu'il en soit les consommateurs français auront tout le temps de réfléchir à leur éventuel puisque, pour l'instant, Nvidia n'a pas communiqué sur la disponibilité européenne de sa console.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • subrico
    Il s'agit bien de la valuer "rétinienne" : c'est une dénomination marketing adopter par apple pour dire que à partir d'une certaine densité de pixel, l'oeil de peut plus distinguer la différence.
    L'ipad 3 "rétina" a une densité de 263 PPP, là avec 294 PPP on est bien au delà.

    Bon après j'avoue, j'ai pas eu entre les mains un 5" en 720 et en 1080 pour "voir" la différence, mais je doute que ça soit flagrant. Au mieux on doit avoir un sensation de contracte plus élevé.
    0
  • KyrO_82
    Au sujet du streaming a partir du PC, il y a la compression, l'envoie via wifi, la décompression, puis optionnellement l'envoie via wifi/miracast à la TV, j'aimerais bien connaitre la latence que cela génère :o Vaux nettement mieux envoyer l'image directement depuis le PC à sa TV, et n'utiliser la shield que comme manette (mais ca fait chère la manette wifi :D)

    @subrico:
    Tout dépend à quel distance on tient son écran ^^
    0
  • dakarau
    impressionnant!! tres jolie joujou!! beau teste en plus.

    mais ne faudrait- il pas la comparer aussi avec les consoles portables?

    parce que s en est une!
    0
  • Salem Sacramento
    Ce n'est certes qu'une console... Certes elle coûte 299€... Mais tain, moi qui ne suis qu'un joueur PC mais qui aimerais pouvoir jouer à mes jeux PC dans mon camion ou dans mon train... Ben je suis prêt à les dépenser même si je dois vendre mon chat
    0