De la HD pour les JO

Une diffusion dans les meilleures conditions techniques

Le flux des rencontres sportives, une fois habillé en régie, est acheminé au centre de diffusion du pays concerné, soit par satellite, soit par fibre optique à très haut débit (270 MB/s). Les programmes sont transmis simultanément par 1 flux HD et 2 flux SD. Le flux HD 16:9 achemine le signal dit « principal » pour la TV HD. Un des flux SD 16:9 transporte un secours pour la télévision numérique mais il devient le « principal » pour les pays non équipés pour la diffusion HD. Le second flux SD sert de liaison privative pour les news, par exemple. Pour prévenir tout risque de rupture du signal, des solutions alternatives d’acheminement sont mises en œuvre.

Des flux de secours pour la diffusion

Un partenariat technique avec une autre chaine de télévision permet de secourir à n’importe quel moment la diffusion en HD et en SD. Afin de sécuriser complètement la diffusion en cas de coupure générale avec la régie de Beijing, le flux du Broadcast Olympic Beijing est transmis en version anglaise puis commenté en régie finale dans la langue du pays de réception.