[Test] Olympus OM-D EM-1 : le micro 4/3 haut de gamme

Conclusion : une sérieuse alternative aux poids lourds concurrents

Pour son modèle haut de gamme, Olympus a sorti le grand jeu. La construction et la conception ergonomiques sont en effet d’excellent niveau et les qualités mécaniques comme la qualité d’image n’ont pas à rougir même face aux poids lourds concurrents. Du pont de vue de la dynamique, l’EM-1 donne même des résultats supérieurs à une bonne partie d’entre eux.

La gamme optique compatible est complète et l’objectif fourni en kit est à la fois compact et polyvalent.

Il n’en reste pas moins qu’en raison de son tarif, certes totalement cohérent avec ses qualités, l’EM-1 est en concurrence directe avec des appareils très sérieux : les boitiers reflex experts des poids lourds Canon, Nikon ou Pentax et l’hybride star de Sony, l’a7 (ou 7R).

Il a néanmoins de sérieux arguments à faire valoir. En effet, si un reflex expert a généralement pour lui une légère avance du point de vue de la qualité d’image en basse luminosité, l’ensemble boitier/optique proposé  par l’EM-1 a pour lui sa compacité. Par rapport à l’hybride de Sony, ce sont ses qualités mécaniques qui lui donneront l’avantage.

Finalement, seules les apories du mode vidéo sont réellement dommageables, et encore seuls les experts en vidéo verront une véritable différence.

Acheter l'Olympus OM-D EM-1 au meilleur prix

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • nik166
    les images sont vraiment pourries par la compression, même à 200iso l'image est dégueu, dur de chercher le bruit derrière :/
    0
  • job31
    Après c'est du 4/3 pourrite :o
    Adieu portrait, basse lumière et paysage.
    0