Simplifier la gestion de la paie

Les règles d’or de mise en œuvre

1. Bien choisir son prestataire :

Un ASP doit présenter plusieurs garanties.
Son centre de données doit remplir toutes les conditions de sécurité requises. Car les données sociales sont des données sensibles. Il vous

suffit de lui demander quels sont ses partenaires techniques. Vous connaissez certainement quelques noms d’opérateurs télécoms qui vous rassureront. Testez également l’assistance par télphone. Enfin, vérifiez bien qu’il couvre le secteur d’activité qui est le vôtre et gère les conventions collectives ou les accords de branche qui en dépendent.

2. Attention à la facture :

Les prestataires facturent à la fiche de paie, mais demandent aussi, dans certains cas, un abonnement annuel qui peut alourdir la facture si vous n’éditez que quelques fiches par mois. Faites bien votre calcul. Certains prestataires s’adressent exclusivement aux TPE et leurs tarifs peuvent être plus compétitifs. Vérifiez également le coût de la hotline, car vous en aurez forcément besoin à un moment ou un autre.

3. Privilégiez la simplicité :

Si vous optez pour ce type de service, c’est avant tout pour vous simplifier la vie. Choisissez donc un service dont l’ergonomie vous plaît. Un service qui vous paraît simple à utiliser.

4. Protégez vos identifiants :

Comme pour toute application nécessitant un système d’authentification, faites attention à vos identifiants login et mots de passe. Il pourrait s’avérer problématique que des personnes non concernées aient accès à vos données sociales.

5. Une connexion à Internet performante et sécurisée :

L’utilisation d’un service de paie en ligne implique nécessairement d’être relié à Internet. Afin de garantir le maximum de confort et de fiabilité dans l’utilisation du service, assurez-vous de disposer d’une connexion d’au moins 1 mégabit par seconde et d’une garantie de rétablissement du service en cas de panne de moins de 24H. Dans le cas d’un serveur hébergé au sein de votre structure, l’installation d’un firewall logiciel et d’un antivirus par un professionnel garantira la sécurité de vos données. Dernier point pratique, veillez à effectuer des sauvegardes régulières de vos données !