Les dessous du poker en ligne

Le portrait robot du croupier virtuel

Au delà de l’opérateur et de la plateforme de poker, ce qui fait fantasmer une partie des joueurs en ligne, c’est l’idée d’un troisième acteur, inhérent aux deux premiers et qui tient le jeu dans ses mains : le croupier. 

Le sujet est des plus sensibles pour les salles virtuelles et la plupart d’entre elles privilégient le secret en la matière. Chez Winamax, «la distribution des cartes est effectuée grâce à des machines dédiées. Il s’agit d’un RNG (Random number generator ou générateur de nombres aléatoires). Ce système assure aux joueurs une répartition statistique des cartes équitable. Ainsi toutes les statistiques de jeu sont respectées sur un échantillon suffisamment représentatif de mains jouées».

Brassage de cartes

De son côté, PokerStars est l’un de ceux qui ont choisi de communiquer sur leur technique de brassage de carte. Sur son site, la plateforme explique que son générateur, développé par Intel (qui a publié une documentation officielle sur le sujet), utilise les bruits thermiques ainsi que les mouvements de souris de l’utilisateur pour introduire une notion supplémentaire dans son calcul du hasard.

Nous  avons demandé à Loïc Dachary, un développeur français reconnu pour son implication dans les logiciels libres, de nous en dire plus sur le croupier virtuel. Membre fondateur de la FSF France (Free Software) en 1989, il est aujourd’hui le développeur principal de Pokersource un groupe de développement de solutions libres de poker.

Loïc DacharyLoïc DacharyPour Loïc Dachary, il existe principalement deux modèles de distribution. Le premier pourrait s’apparenter à «un fleuve de cartes qui coule en flot continu. Pour chaque main jouée, le programme pioche le nombre de cartes nécessaires au bon déroulement du jeu. Si une carte a déjà été distribuée, il la rejette dans le fleuve et recommence l’opération jusqu’à ce qu’une carte viable sorte. Il peut alors la distribuer soit à l’un des joueurs, soit à la table selon l’ordre du jeu». Cette méthode, qui à l’avantage de la simplicité serait utilisée par Full Tilt, par exemple.

Pour sa solution libre, le dirigeant de Pokersource privilégie la seconde méthode : «Le croupier virtuel n’a qu’un deck (jeu) de cartes. A chaque fois qu’il doit en distribuer une, il mélange les cartes restantes et passe au tirage suivant».

Chacune de ses méthodes assure à sa manière une juste distribution des cartes.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Un article précis et bien écrit. J'ai appris plein de choses merci.
    0
  • Anonyme
    bonne peche,cela rassure un peu quant a l'honete des sites de jeux.
    0
  • Hep8
    Il serait important de parler des promotions sur ces site de poker dont vous validez en quelque sorte la bonne foi: Les promotion visant a vous donné de l'argent lors de votre inscription (ou n'importe quelle autre) inclue une clause vous obligeant a jouer un certain nombre de partie (ce qui peut prendre beaucoup beaucoup de temps pour un joueur moyen) avant de débloquer cet argent et de pouvoir le retirer. Logique me direz vous, sinon, on prendre les 50 et on se tire avec... Mais ce qu'il faut savoir aussi c'est que si vous perdez vos 50€ offert en une seul partie, et que vous remettez 50€ de votre poche sur votre compte, cet argent sera lui aussi bloqué jusqu'à ce que vous ayez joué assez de parties por débloquer les 50€ qui vous avaient été offert!!! C'est assez important a savoir.
    0
  • Anonyme
    Comme d'habitude un article qui ne dit pas grand chose et qui comme d'habitude ne connait pas grand chose sur l'affaire de triche chez Absolute Poker et Ultimate. Parler d'UN salarié est juste se foutre e la gueule du monde. Ne pas dire que le propriétaires de ces deux sites qui à value un reportage sur CBS est se foutre du monde. Oublié de dire que ce dirigeant est tout simplement le fondateur de la Commission de controle est aussi se foutre du monde.

    Bref... l'article parle de triche au poker mais comme d'habitude oublie l'essentiel. mdr
    0
  • dandibot
    Bon ben tirealatete, ça m' intéresse ce que tu dis là, dis nous en plus.
    Je ne suis pas journaliste, mais je veux connaitre les tenants et les aboutissants de cette histoire, et tu as l'air de t'y connaitre...
    0