Les meilleurs PC portables de la rentrée à moins de 1 000 euros

Toshiba A 200-13E : le multimédia en souplesse

Le Toshiba A 200-13E se présente sous des traits originaux. Le nom du constructeur japonais s’affiche en large sur cet entrée de gamme aux fortes ambitions. Mais un look retro et un fort caractère suffisent-ils pour en faire le vainqueur de ce comparatif ?

Caractéristiques
Processeur Intel Core Duo T2080 à 1,73 GHz
Mémoire vive 2 Go
Disque dur 160 Go
Ecran 15,4 pouces 1 280 x 800
Sorties 4 ports USB et un lecteur de cartes mémoire
Poids 2,6 Kg
Prix

Esthétiquement, Toshiba A200-13E a opté pour l’originalité. Loin du gris habituel il s’affiche en noir et bleu royal avec des petites touches d’humour à l’image de ses haut parleurs « disco ». Sa finition est de bonne facture, sans être exceptionnelle. Aucun jeu au niveau de la batterie, une charnière tout en solidité et un assemblage de qualité sont ses principaux atouts.

L’ergonomie comme argument

A l’utilisation, l’A200-13E s’est avéré plutôt agréable, grâce notamment à un clavier et un touchpad étonnants. On regrettera simplement l’étroitesse de la touche « Enter ». Sa connectique complète, avec quatre ports USB et le Bluetooth n’est pas non plus pour déplaire. Compter plus ou moins deux heures d’autonomie.

Oublier le jeu

Le PC portable de Toshiba trouve son épanouissement dans une utilisation basique, constituée de bureautique et de multimédia (photo, audio et vidéo) où les résultats de son écran offrent un des performances honnêtes. En revanche, il atteint très rapidement ses limites en matière de jeu, domaine dans lequel il est clairement déconseillé.

Toshiba A200-13E
Le A200-13E conviendra parfaitement à une utilisation basique, bureautique et multimédia. Idéal pour un premier achat, il se distingue par un clavier et un touchpad intuitifs qui rendent son utilisation agréable. En revanche il ne faudra pas être très exigeant en terme de performances.
  • Les plus
  • Les moins
    • Son clavier
    • Son touchpad
    • Webcam de 1,3 mégapixels

Faibles performances graphiques Le design