[Test] PS4 : que vaut la nouvelle console de Sony ?

Une console connectée

La PS4 est connectée. Liée aux comptes Facebook et Twitter de l’utilisateur, elle est capable de diffuser des séquences vidéo ou des screenshots sur les réseaux sociaux.

Pour ce faire, il suffit d’avoir recours au bouton Share à tout moment. Les 15 dernières minutes d’utilisation sont gardées en mémoire et disponibles pour un upload. Il est aussi possible de monter sommairement ses vidéos en les raccourcissant. Par contre, aucune option ne permet pour le moment de les exporter pour les monter sur un ordinateur.

Autres fonctionnalités du bouton Share : un screenshot est pris lorsqu'on le maintient enfoncé durant quelques secondes et en le pressant rapidement deux fois, l'enregistrement vidéo se déclenche. Le partage des vidéos ne peut néanmoins se faire que via Facebook contrairement aux captures d’écran qui peuvent aussi être envoyées sur Twitter. Une prochaine mise à jour permettra de diffuser ses vidéos sur YouTube.

Streamer son jeu, c'est possible

Les youtubeurs auront la joie de découvrir le mode Live. Avec la PS4, les joueurs peuvent diffuser en direct leurs phases de jeu. Cette fonction passe également pas la fonction Share. Les possesseurs d’une PlayStation Camera pourront également s’incruster dans l’image finale. Une nouvelle façon de faire partager son expérience de jeu. Cette fonctionnalité est d’ailleurs mise en avant dans le menu principal de la console.

Nommée « En direct de PlayStation », elle permet de naviguer parmi les différents Live proposés par les autres utilisateurs. Le résultat est correct. L’image n’est pas en 1080p, mais se laisse regarder. Un principe intéressant pour se faire une idée d’un jeu ou tout simplement pour les amateurs de walkthrough. Cette fonction ne passe actuellement que par Twitch ou Ustream, les plateformes de streaming vidéoludique avec lesquelles Sony a conclu des partenariats pour la PS4.

Bilan : le bouton Share de la Dualshock 4 est une ode aux réseaux sociaux, marquant leur importance en 2013. Avec son streaming vidéo, Sony vient tend la main aux « broadcasteurs » en leur imposant une seule limitation : Twitch. L’idée est intéressante, mais sans YouTube dans les rangs, on peut se poser des questions quant à sa durabilité.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Peeder
    Tres bon guide merci beaucoup en espérant l'avoir demain :)
    1
  • karigura
    "les précommandes de la PS4 n’ont pas tardé à fondre comme neige au soleil." Ecrit ainsi, ça voudrait dire que ça diminue !
    2
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    C'est une machine intéressante à plus d'un titre au niveau technique, et pour une société comme SONY, une manne providentielle.

    En dehors de ses capacités, elle est toutefois très verrouillée et possède de nombreuses limites, à l'instar de la XBox one, qui font que le jeu se transforme en pompe à fric moins sympathique qu'autrefois, le bon vieux temps des megadrive, super NES pour lesquelles lorsqu'on achetait un jeu, il était complet, sans achat in app, sans la moindre option payante. Aujourd'hui, j'ai beaucoup de mal à acheter un jeu sans trouver pléthore d'add ons à acheter en ligne (même sur PC).

    Je vais attendre un an, qu'on voit arriver des jeux à bas prix, jeux qui seront ceux du line up de lancement mais à 20€ +des add ons à moitié prix au lieu de 70+add ons au prix fort... De toutes manière il n'y en a pas en magasins, tout est déjà parti.
    2