Votre publicité par l'objet en quelques clics

La part des objets promotionnels représente 15% des dépenses publicitaires en France contre 20% en Allemagne et 25% en Grande-Bretagne. Ceci dit, nous sommes en train de rattraper notre retard sur nos voisins, notamment grâce aux solutions disponibles en ligne.

  • La publicité par l’objet avec Internet

Les achats professionnels sur Internet connaissent une croissance forte, et le secteur de la communication par l’objet n’y échappe pas, bien au contraire. Les acheteurs ont modifié leurs comportements et réalisent de plus en plus souvent une première étude sur Internet avant de contacter un prestataire ou de commander en ligne sur un des quelques sites spécialisés dans la publicité par l’objet.

Désormais, avec Internet, la mise en concurrence est plus rapide et le processus d’achat simplifié, avec pour limite l’impossibilité de toucher les produits. En effet, lors de l’achat de supports publicitaires, le fait de voir et toucher les objets est rassurant sur l’aspect du produit final, ce que ne permet pas encore l’Internet.

  • Les sites spécialisés

Les sites spécialisés dans la publicité par l’objet permettent néanmoins de gérer toute la commande de supports publicitaires en ligne : devis, maquette et commande en quelques clics.

1er avantage : la maquette créée par le client sur Internet est recomposée automatiquement par un serveur, puis le fichier prêt à imprimer est mis directement en production. Plusieurs étapes du processus de production habituel sont ainsi supprimées : envoi des éléments de maquette, composition par un infographiste, corrections et validation par le client.

2ème avantage : grâce à la suppression de l’étape d’infographie et à l’automatisation du calcul des devis, le délai de traitement d’une commande peut être ramené de quelques jours à quelques minutes. De plus, une interface permet au client de suivre sur Internet l’état d’avancement de sa commande.

Autant d’avantages dont il serait dommage de se priver lorsqu’on dirige une petite entreprise et que l’on manque cruellement de temps et de ressources financières pour assurer sa communication.

Nicolas Dulion
Président de Défi Création
www.deficreation.com