Retour vers le Futur : ce qui est vrai 30 ans après

La DeLorean volante

Autre objet culte de la saga Retour vers le futur : la DeLorean DMC-12. Dotée de gadgets futuristes, la voiture est surtout capable de voler dès le premier volet de la série. Un exploit qu’elle récidivera dans le 2e épisode, dans lequel l’intrigue se déroule en 2015. Mais qu’en est-il réellement ? aujourd’hui ?

Dans le film

À la fin de Retour vers le futur, la DeLorean rétracte ses roues et s’envole… pour le futur ! Et dans le deuxième volet, toutes les voitures sont capables de voler. Il est même possible de transformer un vieux véhicule en « voiture cosmique »grâce à un « système aéroglisseur ».

Dans la réalité

Le fantasme de la voiture volante ne date pas d’hier. Mais sa concrétisation est plutôt récente. S’il n’existe pas de modèle encore commercialisé, certains prototypes sont d’ores et déjà capables de voler pendant quelques heures. C’est le cas par exemple de l’Aeromobil 3.0, un projet slovaque déjà très abouti. À tel point que son PDG, Juraj Vaculik, prévoit une commercialisation dès 2017. L’appareil vole vraiment, mais nécessite malgré tout une piste de décollage et d’atterrissage. En outre, il faudra parvienne que la société Aeromobil une double homologation : celle de voiture d’une part, et celle d’objet volant d’autre part. En clair, il faudra détenir à la fois un permis de conduire et une licence de pilotage. À sa sortie, l’Aeromobil 3.0 devrait valoir la bagatelle d’un million d’euros, rien que ça.

L'AeroMobil 3.0 en action

Autre projet de voiture volante : la Terrafugia TF-X. L’appareil mis cette fois sur des hélices pour s’envoler. En conséquence, nul besoin de pistes de décollage et d’atterrissage. Pour l’instant, la voiture n’en est qu’à ses balbutiements et ne devrait pas voir le jour avant 2025. Elle devrait atteindre les 320 km/h et pouvoir voler sur 800 km.

La Terrafugia TF-X sera capable de décoller à la verticale

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire