2001-2007 : la saga iPod en images

23 octobre 2001, Steve Jobs, PDG d’Apple présente devant un public ébahi son premier baladeur numérique qui jouera un rôle prépondérant dans les années à venir : l’iPod. 17 janvier 2007, Apple présente ses derniers résultats financiers montrant que l’iPod s’est vendu depuis son lancement à près de 90 millions d’exemplaires.

Le hub numérique se dessine

A l’époque Steve Jobs surfe sur son concept de hub numérique : le Mac doit être le centre de la vie numérique qui est en train de se dessiner. L’appareil photo numérique commence à sérieusement rencontrer son public, tout comme les caméscopes DV. Mais le secteur de la musique digitale est en pleine effervescence et ne demande qu’à décoller

Apple décide donc de s’attaquer à un marché sur lequel aucune marque ne domine vraiment, contrairement aux deux autres secteurs déjà évoqués. Les constructeurs les plus anonymes pour le grand public (Creative, Archos) côtoient d’autres grands acteurs du marché comme Sony.

L’iPod : une décision majeure

Jobs décide donc de saisir cette opportunité et d’investir le marché. Ce sera l’une de ses décisions majeure. Elle apportera la stabilité financière à une entreprise venant tout juste de se relancer grâce aux ventes importantes de son iMac. Steve Jobs se voit également réinstallé définitivement à la tête de l’entreprise qu’il a créée en 1976, dont il fut évincé en 1985 et rappelé en 1997 suite aux difficultés financières qu’elle rencontre.

Derrière le succès commercial de l’iPod et cette marque unique, c’est en fait une multitude de modèles qui ont permis cette montée en puissance de la marque à la pomme dans le monde de la musique numérique. Nous vous proposons donc un tour d’horizon complet et richement illustré de la gamme iPod depuis son lancement.