Samsung Armani: le téléphone de luxe

Des capacités multimédias fragiles

Le Samsung SGH-P520 ArmaniLe Samsung Armani se place parmi les modèles haut de gamme du constructeur coréen, son prix étant là pour nous le rappeler. Certes ce téléphone dispose du minimum requis, avec une fonction baladeur, un appareil photo ou encore un navigateur Internet, mais est-ce suffisant face à la concurrence ?

La musique sans la radio

La fonction baladeur du Samsung P520 Armani est très basique. Les morceaux de musiques sont classés par genres, artistes ou encore titres comme pour la plupart des appareils. Le lecteur se décline en deux versions : une complète qui s’ouvre par défaut et une exportable qui s’affiche en miniature sur la page d’accueil lorsque le lecteur principal est fermé mais que la lecture est en cours. Pour intégrer un nombre important de chansons dans l’appareil, il faut avoir recours à la carte mémoire fournie d’une capacité de 1 Go, car le téléphone ne dispose que de 60 Mo de mémoire par défaut. Si vous êtes encore plus gourmand, il va falloir vous procurer une carte microSD dotée d’une plus grande capacité.

L'interface du baladeur intégralL'interface du lecteur exporté

Côté qualité sonore, nous avons pu constater que le rendu est globalement fade et manque cruellement de basse, ce qui est dû en partie à la qualité des écouteurs fournis. Malheureusement, la connectique propriétaire qui équipe ce téléphone, nous empêche d’y associer un casque digne de ce nom. Nous apprécions la capacité du Samsung Armani à lire les vidéos au format 3gp, version simplifiée pour mobile du MPEG-4. Par contre, le tuner FM manque à l’appel et cette absence est un vrai handicap.

La navigation Internet n’est pas son fort

L'affichage d'une page web optimisée avec NetFrontFonctionnant sous un système d’exploitation propriétaire, c’est donc le navigateur NetFront qui est intégré. Bien que nous ne remettions pas en doute l’efficacité de ce dernier, surtout en ce qui concerne l’affichage des pages optimisées, nous avons tout de même noté lors des essais que la navigation est complexe à cause des défauts liés à l’écran tactile. Faire défiler une page devient alors laborieux, d’autant plus que le téléphone n’est doté que de la technologie Edge.

De toutes les façons, NetFront est loin de pouvoir rivaliser avec des navigateurs tels que Safari Mobile ou encore Opéra Mini. Mais l’installation de ce dernier est impossible.