Samsung Armani: le téléphone de luxe

Une fonction photo médiocre, mais bien pensée

L'objectif du Samsung ArmaniEquipé d’un capteur de 3,2 mégapixels, nous ne nous attendions pas à des miracles sur la qualité des clichés obtenus avec le Samsung Armani. Bien sûr, les photos sont « correctes » pour un téléphone, mais compte tenu du contexte et de l’évolution des capteurs des appareils photo intégrés aux téléphones mobiles, nous ne pouvons pas nier qu’elles sont bien loin d’être au niveau des derniers photophones du constructeur coréen (G600 et G800). Nous avons pris de nombreux clichés et le constat est toujours le même : un piqué imprécis, des contrastes malmenés et des blancs saturés. Néanmoins, les couleurs offrent un très bon rendu, elles sont vives et agréables.

L'interface de la fonction photoUne qualité photo très moyenne

Des logiciels de retouches embarqués

S’il est une chose que nous avons particulièrement appréciée, c’est le logiciel de retouche d’image intégré au Samsung Armani. Il est donc possible, après avoir pris une photo, d’appliquer des filtres (noir et blanc, sépia, etc.), des effets (flou, peinture, relief, etc.), ou encore de rogner, pivoter et déformer votre photo. Bien que cette fonction soit déjà connue chez Samsung sur des téléphones comme le G600, nous trouvons appréciable qu’elle soit également présente sur ce modèle.

Des effets...et des filtres