Samsung G600 : le photophone aux 5 mégapixels

Interface claire mais incohérente

Le téléphone portable est par définition un appareil mobile, que l’on emporte partout. Il est donc très important qu’il soit simple à utiliser et qu’il assure les tâches que nous lui demandons au quotidien.

Une interface très visuelle

Le Samsung G600 dispose d’un écran QVGA de 2,2 pouces d’une résolution de 240 x 320 pixels avec 16 millions de couleurs. Très lumineux, il apporte un grand confort visuel. L’un des avantages de ce téléphone, comme certains de ses prédécesseurs, est son interface interactive et personnalisable.

Les graphismes proposés sont assez nombreux, d’autant plus qu’il est possible d’en créer via une application intégrée. Autre détail agréable visuellement : les animations. La page d’accueil et la fenêtre qui s’ouvre lorsqu’on compose un numéro sont ainsi dotées d’animations. Le G600 propose une page d’accueil qui suit le rythme de la journée et on peut voir un stylo-plume écrire les chiffres que l’on compose avant de passer un appel. Sachez que ces animations peuvent être désactivées si elles ne vous plaisent pas.

Un menu globalement clair, mais parfois incohérent

Tous les habitués de la marque n’auront aucun problème lors de la navigation dans les menus, car elle reste très similaire aux derniers modèles signés Samsung. Les néophytes ne seront pas en reste non plus puisque l’interface reste très accessible grâce aux icônes qui la composent et aux rubriques clairement nommées. Par contre, nous notons certaines petites incohérences au niveau de la répartition des fonctions et des applications dans les rubriques. Par exemple, les jeux se situent dans la rubrique « Mes fichiers », alors qu’instinctivement on les aurait cherchés dans les « Applications ». Cela tient du détail bien entendu, mais nous avons trouvé dommage que l’intuitivité et la fluidité de la navigation dans le menu soient ainsi perturbées.