Samsung G600 : le photophone aux 5 mégapixels

Un photophone qui joue de la musique

Le Samsung G600 est annoncé comme un photophone par son constructeur. Néanmoins, lors de notre test, nous avons remarqué un fort potentiel multimédia.

Un baladeur complet

Interface du baladeurLe baladeur numérique intégré au nouveau modèle du constructeur coréen est vraiment bien conçu. L’interface principale est constituée des informations traditionnelles (titre de la chanson, nom de l’interprète et durée du morceau), mais aussi d’une notation personnalisée du titre ou encore d’un type d’effet sonore appliqué au morceau (Rock, Jazz, Live, Concert ou encore Dance). Vous pouvez également appliquer une animation visuelle de fond.

Quelques ratés

Le lecteur exporté en page d'accueilCe lecteur audio n’est toutefois pas exempt de défauts. Nous avons par exemple constaté qu’interagir avec l’interface est un véritable parcours du combattant. Par exemple, pour activer le mode aléatoire, il faut appuyer sur la touche « 2 ». Pas évident de le savoir ! Samsung s’en est aperçu et a intégré dans le menu, une rubrique qui précise les différents raccourcis disponibles pour le lecteur.

Autre problème et non des moindres, le téléphone ne sait pas différencier le mode téléphone et baladeur contrairement aux musicphones de chez Sony Ericsson pour ne citer qu’eux. Il en découle donc des coupures répétées de la lecture, par exemple lorsque le téléphone est à la recherche de réseaux. Cette situation est particulièrement pénible dans les transports, puisque le réseau n’y est pas stable.

Des accessoires inadaptés

Les écouteurs fournis dans le package sont de qualité moyenne. L’avantage, c’est qu’ils se composent en deux parties, reliées par une connectique jack 3,5. Cela permet de changer le casque et d’utiliser celui de votre choix. Nous déplorons l’absence de télécommande incorporée aux écouteurs, ce qui aurait permis d’agir sur le téléphone sans avoir à le sortir systématiquement de son sac ou de sa poche.