Samsung Galaxy S2 : le nouveau roi des smartphones ?

Une autonomie enfin à la hauteur

C’était le principal défaut du premier Galaxy S, qui ne tenait pas une seule journée en utilisation intensive. Bien entendu, Samsung en était conscient, et a équipé son nouveau téléphone d'une batterie d’une capacité de 1650 mAh, un peu plus que son prédécesseur.

Si la différence semble minime, on sent à l’usage que Samsung a fait des efforts pour réduire la consommation en énergie de son téléphone. Ainsi, pour une utilisation régulière (appels, mails, jeux, utilisation du GPS et de l’appareil photo, navigation Web, Twitter, etc.), le téléphone a passé sans problème la barre des 24 heures d’utilisation, pour atteindre deux journées complètes d’utilisation (deux jours et deux nuits) avant que nous ayons besoin de le recharger. Précisons que pour ces tests, nous n’avons pas utilisé la fonction de fermeture des applications en multitâche, ni le mode d’économie d’énergie, qui peut être activé par défaut lorsque la batterie atteint un certain niveau, bloquant ainsi certaines fonctions du téléphone.

Pour ce qui est de préserver la batterie, là encore, nous retrouvons ce fameux mode d’économie d’énergie, qui permet notamment de déterminer à quel moment il doit être activé (lorsque la batterie atteint 20 % d’autonomie, par exemple). Une fois le mode activé, le téléphone pourra, au choix, désactiver le WiFi, le GPS, le Bluetooth, ou encore régler la luminosité à un niveau fixe.