La sauvegarde des données en ligne

Avec l’avènement de l’Internet haut débit, la télésauvegarde est aujourd’hui une méthode efficace pour mettre ses données informatiques à l’abri et pour les récupérer après un accident, un vol ou un crash informatique.

Il ne viendrait à personne l’idée d’acheter un coffre-fort plutôt que d’aller à la banque pour déposer son argent. Parce que, d’une part, un coffre-fort c’est encombrant, et d’autre part, dans une banque l’argent y est en sécurité. Pour les données informatiques d’une entreprise, c’est la même chose : on peut désormais confier ses données informatiques via Internet à un prestataire spécialisé dans la conservation et, surtout, la restitution de ces données.

Un enjeu vital

Coordonnées clients, études, comptabilité, rapports, plans, images… Pour chaque type d’activité, ces documents, électroniques pour la plupart, valent de l’or. Et leur destruction peut entraîner une paralysie, voire la mort pour une entreprise qui ne s’est pas donnée les moyens de les protéger. Et les circonstances pouvant amener à la destruction ou à la perte de ces données informatiques ne manquent pas : vol d’ordinateur portable, effraction, destruction involontaire, virus informatiques, crash de disque dur, incendie… Malheureusement, on ne mesure la valeur de ces données qu’une fois qu’elles ont définitivement disparu. Mais le mal est fait. De façon classique, la sauvegarde des données d’une entreprise se fait directement sur le poste de travail, sur un serveur dédié ou sur des unités de stockage indépendantes comme des disques durs amovibles ou des bandes magnétiques. Mais, quelle que soit la solution envisagée, elle exige soit des compétences informatiques dans le domaine du réseau, soit une attention permanente pour penser à sauvegarder ses données, soit les deux.

Des offres complémentaires simples et abordables

Désormais, avec la télésauvegarde ou la sauvegarde de données en ligne, c’est à dire par Internet, il existe des offres simples et abordables pour conserver de façon automatique ses données et être capable de les récupérer après un incident, et ce sans aucune compétence informatique particulière.

Maya Dan