Le serveur tout-en-un

Optimiser le choix et l’utilisation de votre serveur multifonctions en six étapes

1. En ai-je besoin ?

C’est la première question à se poser. Mais, très rapidement, vous allez vous rendre compte de l’importance d’un tel outil : les serveurs tout-en-un ont d’ailleurs été créés d’abord pour les petites structures. À partir de deux postes informatiques, on peut considérer que le serveur tout-en-un facilite vraiment la vie de l’entreprise. Surtout si l’équipe est amenée à partager des fichiers communs, à communiquer avec l’extérieur, à héberger un volume important de données, à utiliser le télétravail, à se déplacer fréquemment...

2. Bien choisir son revendeur

Un point essentiel car, si les serveurs tout-enun sont faits pour être facilement installés et paramétrés par des non-informaticiens, l’aide d’un professionnel s’avère souvent incontournable. Assurez-vous donc de la proximité et de la disponibilité de votre revendeur. Il doit vous proposer au minimum le conseil avantvente, la maintenance et l’assistance.

3. Simplicité d’installation et d’utilisation

Un serveur multifonctions est le «couteau suisse» de votre système d’information. En premier lieu, il simplifie l'exploitation d'un parc informatique en vous permettant de le gérer via une interface d'administration unique (une sorte de tableau de bord qui vous permet d’effectuer toutes les opérations que vous souhaitez de façon intuitive). C’est là l’essence même d’un serveur tout-en-un : vous devez, au maximum, pouvoir l’administrer vous-même et vous charger des principales tâches à effectuer dessus. Le module d’administration doit donc être transparent et facile à comprendre : vous n’êtes pas là pour vous transformer en administrateur réseau ! À vérifier : la possibilité de faire un «backup » régulier facilement et les modalités de sauvegarde automatique. Ajouter un utilisateur, en supprimer un, faire des sauvegardes, ajouter une adresse email, administrer votre site Web, veiller à la sécurité… autant de tâches « basiques » que vous devez pouvoir exécuter le plus simplement du monde.

4. Des capacités et des fonctionnalités qui vous correspondent

Certains serveurs peuvent prendre en charge de petits réseaux (réseau local de quelques postes et connexion Internet), d'autres plusieurs milliers d'ordinateurs. Attention donc à choisir la machine correspondant à la configuration de votre entreprise. Elle doit vous correspondre en termes de capacités mais aussi de fonctionnalités. Discutez bien avec votre revendeur : il doit comprendre votre métier et vos besoins pour vous offrir un produit adapté (gestion des groupes d’utilisateurs, sécurité et antivirus, rapidité du serveur, accès à vos données à distance, mobilité et bureau virtuel…) faut absolument changer le mot de passe par défaut. Dans le cas contraire, tous vos concurrents pourraient venir jeter un oeil avide sur vos projets en cours.

5. Vérifier les modalités de sécurité proposées

Un serveur multifonctions est l'outil idéal pour protéger votre réseau des virus du fait qu'il filtre à tous moments vos communications web. Vérifiez que les mises à jour de sécurité soient bien mises en ligne régulièrement sur le web. Aller une fois par mois sur le site du fabricant ou de l’éditeur de votre serveur peut vous éviter bien des tracas. De même, si vous pouvez y stocker des fichiers de façon centralisée et y accéder facilement à distance, il vous faut absolument changer le mot de passe par défaut. Dans le cas contraire, tous vos concurrents pourraient venir jeter un oeil avide sur vos projets en cours.

6. Un serveur paramétrable

Afin d'héberger votre site Web, votre intranet ou un extranet correctement sur un serveur multifonctions, calculez le nombre de visites que vous allez recevoir dessus et ajoutez-y l'utilisation interne de la machine. Tapez dans une échelle haute sous peine de voir vos visiteurs ne plus pouvoir accéder à votre ou vos sites web dès qu'un collaborateur, un client ou un fournisseur déposera un fichier lourd sur le disque du serveur. Par ailleurs, si vous travaillez avec des partenaires éloignés, il vous est possible de placer vos fichiers dans un répertoire accessible en écriture à des partenaires sélectionnés (via un mot de passe à la connexion). Ainsi, vous travaillez avec votre réseau sur les mêmes dossiers sans avoir besoin d'échanger autre chose que vos horaires de travail. Vous n'avez donc plus besoin d'envoyer des fichiers qui finissent par devenir inutiles, redondants et sources de problèmes de sécurité.