Quel est le meilleur kit clavier/souris pour gamer ?

Questions d'érgonomie

Réglages du volume et du retro eclairage chez MicrosoftLes trois claviers en présence offrent une ergonomie globalement réussie. Chacun à leur manière, le SideWinder X6, le Lycosa et le G15 contenteront les plus exigeants des joueurs. Le choix d’un clavier étant assez subjectif, nous ne saurons suffisamment vous conseiller de les essayer en magasin avant de faire votre choix. Logitech et Microsoft ont choisi de proposer des touches programmables (les touches « G » du G15 contre les touches « S » du X6). Celles-ci sont facilement accessibles par la main gauche. Petit regret tout de même pour le X6, le commutateur qui permet de doubler les fonctions des touches "S" est difficilement ancré dans le repose main ce qui le rend difficile d’accès en jeu. En matière d’ergonomie les trois claviers n’offrent pas les mêmes solutions mais ils réussissent la performance d’être particulièrement bien conçus. La décision se fera davantage sur les impressions de l’utilisateur.

La X5 en retrait

Les touches laterales ne sont plus métaliques sur la SideWinderLa Sidewinder X5 avait pourtant de qui tenir… Son prédécesseur n’avait rien à envier à ses concurrents, mis à par la G9, déjà. Autant le dire tout de suite, la dernière représentante de Microsoft n’offre pas les mêmes sensations. Elle se présente sous une forme assez ramassée qui nécessite une prise en main agressive. Cette morphologie dynamique qui correspond à la majorité des joueurs a pour conséquence assez négative d’être plus fatigante à l’usage. Qu’importe, nous sommes là pour jouer. Son arrière bombé qui nécessite de coller sa main à la souris conviendra davantage aux joueurs qui disposent d’une main « volumineuse ». Quant aux différentes touches, leur sensibilité manque de naturel ce qui nécessite un temps d’adaptation bien plus long. Enfin, dans l’ensemble l’aspect « plastique » n’aide pas au plaisir d’utilisation.

Lachesis et G9 : profils variés

La Lachesis est la seule des souris en présence à pouvoir être aussi bien utilisée par les droitiers et les gauchers. L’inconvénient inhérent c’est que de ses touches latérales, seules celles du côté du pouce sont réellement utilisables. Pour le reste son profil étiré conviendra plus facilement aux joueurs à grande main. Enfin, très basse, elle nécessitera un temps d’adaptation supérieur. En revanche sa légèreté lui donne un avantage sur ses concurrents. L’ergonomie de la G9 est elle aussi très réussie. Basse et large elle implique une prise en main dynamique. La coque la plus lisse des deux lui autorise une utilisation plus relaxée, presque du bout des doigts. Au final, la souris de Logitech reste ce qui se fait de mieux en matière d’ergonomie.

Détail de la G9Trois souris vues de dos