Que vaut réellement Skype ?

Skype face aux messengers

Puisque Skype vient jouer sur les platebandes des messageries instantanées, doit-on s’étonner que Windows Live Messenger et consorts s’orientent de leur côté de plus en plus vers la téléphonie ? C’est le cas des dernières livraisons de ces logiciels, qui se positionnent de plus en plus sur le marché de la VoIP. Dès lors, on se retrouve aujourd’hui face à des offres assez similaires de la part de programmes à la base assez différents.

WLM MSNmessagerie yahoo messenger VoIP

barre Skype navigateur Firefox

La guerre des barres

Skype ne pratique pas l’interopérabilité avec les autres messageries. Il n’est donc pas possible de communiquer entre abonnés de Skype, de WLM, Yahoo ! Messenger et autres. En revanche, tout comme ses concurrents, Skype a développé ses propres barres d’outils. Elles s’intègrent désormais à la fois dans des navigateurs (Internet Explorer et Firefox) et des messageries e-mail (Outlook, Outlook Express et Thunderbird). En un clic, c’est le moyen le plus rapide pour joindre un contact de votre carnet d’adresse ou un numéro de téléphone trouvé sur le Web.

Bien sûr, il serait tentant de choisir un logiciel en fonction de sa spécificité d’origine : chatter sur Windows Live Messenger et téléphoner avec Skype. Aujourd’hui, ces programmes proposent les mêmes services même s’il convient de privilégier encore Skype en matière de téléphonie pure, pour sa qualité de son, sa simplicité d’utilisation et l’ensemble des services qu’il propose. L’outil de Microsoft est surtout fort d’un parc d’habitués supérieur à 240 millions d’utilisateurs dans le monde. D’un autre côté, il ne permet pas d’être appelé depuis une ligne extérieure et ne propose pas encore de messagerie vocale. Quant à ses tarifs, ils sont pour le moment très légèrement supérieurs à ceux de Skype ou Wengo. De son côté, Skype essaie surtout d’intensifier au plus sa visibilité.