Les smartphones

Six critères pour bien choisir son smartphone


1- Veiller à la compatibilité

  • Le système d’exploitation

Comme les agendas électroniques, les smartphones sont dotés d'un système d'exploitation qui gère leurs nombreuses fonctionnalités. Les principaux sont Symbian, développé par un groupe d’entreprises dont Nokia, Windows Mobile, initié par Microsoft, et, enfin, Palm OS. Plus marginal, on trouve également des smartphones disposant d’un système d’exploitation libre sous Linux. Pour faire votre choix, assurez-vous que votre smartphone sera compatible avec vos ordinateurs et applications. Alors que Palm OS est compatible avec Mac et PC, Windows Mobile ne conviendra qu'aux utilisateurs des logiciels Microsoft. Symbian s'accommode quant à lui de la plupart des logiciels.


2 - Selon vos besoins

  • La mémoire

Si vous prévoyez d'utiliser à fond les fonctionnalités d’agenda électronique de votre téléphone, de conserver des mails et des documents, voire d’installer des cartes supplémentaires pour votre GPS, vous aurez tout intérêt à choisir un modèle doté d'une mémoire interne suffisante (entre 32 et 80 Méga Octet) afin de pouvoir stocker un maximum de données. Toutefois, si vous avez vraiment de gros besoins en matière de mémoire, il faudra choisir un smartphone équipé d'un lecteur de carte mémoire amovible. De plus en plus de modèles, sont dotés de deux logements d’extension (Compact Flash et Secure Digital).


3 - Pour quels usages ?

  • Les fonctions

Selon les usages visés, certaines fonctions seront indispensables. Or, d’une marque à l’autre, les modèles sont tous très différents. Si vous souhaitez utiliser votre smartphone pour les emails par exemple, regardez s’ils vous seront envoyés automatiquement ou s’il vous faudra effectuer une synchronisation entre votre smartphone et votre PC pour mettre à jour votre boîte de réception. Si vous avez besoin de prendre des photos, soyez attentif à la qualité de l’appareil : le nombre de pixels, la présence d'un zoom et d'un flash. De même que si vous êtes régulièrement en déplacement professionnel, un GPS peut être d’une grande utilité. Tous les modèles n’en sont pas dotés. étudiez au préalable l’utilisation que vous ferez de votre smartphone pour déterminer les options qui vous seront
indispensables.

4 - Choisir son clavier

  • La prise de notes


Selon les modèles, la saisie des données s’effectue soit grâce à un petit clavier AZERTY intégré et parfois coulissant, soit par le biais d’un écran tactile sur lequel s’affiche un mini-clavier virtuel dont on actionne les touches à l’aide d’un stylet. à vous de voir ce que vous facilite la saisie d’informations en les testant.

5 - Synchronisation et accès Internet

  • La connectivité

C'est une évolution qui peut se révéler fort utile : la capacité du téléphone à accepter une liaison sans fil. La technologie Bluetooth est dorénavant intégrée dans presque tous les modèles. Grâce à ce nouveau format de connexion, il est possible de gérer la synchronisation de son téléphone avec son ordinateur de bureau sans rien avoir à brancher. Il est également

possible de connecter des accessoires, comme une oreillette ou un kit mains libres lorsque l’on est en voiture, voire d’échanger des adresses avec ses confrères.

Beaucoup des derniers modèles sont également Wi-Fi pour permettre un accès sans fil haut débit à Internet. Vous utilisez votre téléphone comme un modem.

Lorsque vous arrivez à proximité d’un point d’accès, votre smartphone vous propose automatiquement la connexion.

6- Entre quatre et six heures

  • L'autonomie

Qui dit multiplicité des fonctionnalités, dit obligatoirement consommation électrique en hausse. Conséquence : la batterie se décharge rapidement et le risque d’interruption de communication augmente, ce qui peut être ennuyeux si l’on a besoin d’être joignable en permanence sur son téléphone. Si cette donnée reste très aléatoire de par l’utilisation dont on va faire de son smartphone, la plupart des modèles équipés de batteries en lithium-ion atteignent aujourd’hui entre 4 et 6 heures d’autonomie en communication, soit à peu près les mêmes temps que pour un téléphone classique et entre 9 et 12 jours en veille.

L.G.