Sony Alpha 7R : la nouvelle référence en photo numérique ?

Conclusion : un excellent boitier spécialisé

Ainsi que nous l’avons vu au cours de ce test, les possibilités de l’a 7R sont plus qu’alléchantes mais ses indéniables qualités induisent un certain nombre de limitations : contrairement à un reflex expert ce n’est pas un boitier permettant tous les usages. Le manque de vélocité et de précision de son AF, les nécessités de compacité et l’exigence de son capteur constituent en effet un sérieux frein à sa versatilité.

Il n’en reste pas moins que l’a 7R offre une qualité d’image époustouflante et son faible encombrement lui ouvre bien des portes. Les paysagistes, en premier lieu, apprécieront probablement sa précision et son faible encombrement. Les photographes de rue et les portraitistes qui exposent goûteront également ces qualités. D’une manière générale, tous les amateurs de qualité d’image et de légèreté qui peuvent prendre leur temps pour déclencher y trouveront probablement leur bonheur, à condition d’être conscient des limites de ce boitier hors norme et de pouvoir faire face au coût global. En effet, si le boitier nu est proposé à un tarif très étudié au regard des qualités proposées, les accessoires indispensables (chargeur, batteries, objectifs) imposent un surcoût non négligeable et quelle que soit l’option choisie le montant de la facture, certes justifié par les caractéristiques du boitier, s’élèvera tout de même à plusieurs milliers d’euros.

Comment choisir son appareil photo : compact, hybride, reflex ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire