Sony ericsson W960i : un baladeur avant tout

Quand la fonction baladeur écrase le reste

Un véritable baladeur numérique

sony ericsson w960iAvec ses 8 Go de mémoire interne et sa technologie Bluetooth A2DP (stéréo), le Sony Ericsson W960i possède les bases primordiales d’un vrai musicphone. Il est capable de lire les formats MP3, AAC et AAC+ et dispose d’un système appelé « Mega Bass » pour amplifier les sons graves. Vos playlists seront gérées et lues par le Walkman Player, le lecteur audio de Sony Ericsson. Très complet, ce logiciel propose deux types d’interface : une première en appuyant sur la touche dédiée walkman du téléphone la seconde, plus réduite, apparaît en fond d’écran. Walkman Player est un logiciel performant et complet. Simple à utiliser, d’autant plus avec l’écran tactile, l’interface affiche la pochette de l’album, l’artiste, le titre et l’album d’où la chanson est tirée. On retrouvera aussi des fonctions très pratiques comme une touche d’accès direct au mode haut-parleur, un système de notation des chansons et vous pouvez aussi associer une humeur à la musique écoutée.

sony ericsson w960i

Une fonction photo déplorable

Le téléphone que nous avons testé est un modèle de pré-série. On peut donc considérer que certains défauts du téléphone sont dus à son statut de « prototype ». Certains de ces problèmes pourront être réglés avant la commercialisation du modèle.

sony ericsson w960isony ericsson w960i

Connaissant la gamme des cybershot de Sony Ericsson, on ne peut qu’être déçu de la qualité photo de ce nouveau modèle. Son appareil photo est doté d’un capteur 3,2 mégapixels, d’un autofocus et d’un zoom optique 3x. Malgré tout, les photos sont floues, les blancs sont saturés et les couleurs globalement fades. De plus, le piqué est loin d’être précis. Bref, ce n’est pas une réussite.

Et le reste dans tout ça ?

sony ericsson w960i

Parmi ses autres fonctionnalités, on compte le Wi-Fi b, des fonctions classiques d’organisation (type agenda, liste de tâches, etc.), la lecture de vidéo .3gp ou encore un tuner FM RDS. Ce dernier offre d’ailleurs une interface très agréable et une facilité d’utilisation assez déconcertante. Le Sony Ericsson est globalement assez complet, on regrette juste une fonction photo assez mauvaise.