[Test] Sony RX100 III : le roi des compacts remet son titre en jeu

Une qualité d’image de très haute volée

Le RX 100 III est équipé d’un capteur relativement grand (un pouce de diagonale) rétro-éclairé de type CMOS qui propose une définition élevée de 20 megapixels. Elle lui permet de se passer de filtre passe-bas afin de préserver au mieux les détails fins. En pratique, l’alliance de ce capteur et de l’objectif lumineux donne de très bons résultats. Sa définition est en effet nettement supérieure à celle de l’offre concurrente, et permet donc de réaliser des tirages plus grands dans les sensibilités raisonnables (jusqu’à 800 iso), et le processeur Bionz-X obtient des résultats remarquables dans la limitation du bruit (grain numérique) en basse sensibilité.

Comme on peut l’observer dans les images qui suivent, il est très bien contenu jusqu’à 800 iso et les images sont encore de très bon niveau à 1600 iso. Un vrai pallier est franchit à 3200 iso, mais jusqu’à 1600 iso les résultats sont tout à fait comparables avec des boitiers équipés de capteurs plus grands tels que les micro 4/3 ou les APS-C. Les images restent même tout à fait exploitables à 6400 iso et même à 12800 iso (à condition de ne pas réaliser d’agrandissement papier trop important et d’éviter les scènes trop contrastées bien sur), une vraie réussite.

Autre observation qui confirme ces très bons résultats : en haute sensibilité le bruit de luminence (grain) est certes perceptible, par contre les images sont exemptes de tout bruit de chrominence (tâches colorées).

Les images qui suivent sont des agrandissement à 100% issues de fichiers Raw développés par le logiciel fourni par le constructeur sans modification autre que la conversion en Tiff 16 bit.

Sony RX100 80 isoSony RX100 80 iso

Sony RX100 400 isoSony RX100 400 iso

Sony RX100 1600 isoSony RX100 1600 iso

Sony RX100 1600 iso (nuit)Sony RX100 1600 iso (nuit)

Sony RX100 3200 iso (nuit)Sony RX100 3200 iso (nuit)

Sony RX100 6400 iso (nuit)Sony RX100 6400 iso (nuit)

Sony RX100 12800 iso (nuit)Sony RX100 12800 iso (nuit)

Du point de vue du respect colorimétrique, on observe sans surprise que même les plus fines variations sont parfaitement retranscrites :

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire