Gratuit : stockez et partagez vos fichiers sur Internet

Comment stocker ?

FilezillaSelon le type de plateforme que vous choisissez, le transfert de vos données peut se faire via un client FTP ou alors directement en ligne sur le site concerné.

Le premier reflexe consiste à utiliser l’espace alloué par son FAI pour son site personnel. Il varie entre quelques Mo et 10 Go ! Dans ce cas, le transfert des données s’effectue via un client FTP (FileZilla ou Leech FTP par exemple) vers votre compte.

Poster puis récupérer vos fichiers

Le schéma classique, c’est de poster vos fichiers vers des disques durs en ligne, hébergés par le plus souvent par des sites dédiés. Dans ce cas-là, il vous faudra ouvrir un compte et respecter les engagements d’espace et de contenus demandés. C’est le cas de sites comme MegaUpload ou RapidShare.

Des alternatives existent comme les espaces offerts par votre FAI, dans le cadre de la mise en ligne d’un site personnel. Rien ne vous empêche de stocker à la place tout un tas de documents que vous ne voulez plus voir figurer sur vos disques durs.

De leurs côtés, les webmails représentent une autre source de stockage en ligne. Il est en effet facile de détourner l’utilisation première de ces outils pour en faire des disques durs virtuels. Cela peut représenter plusieurs Go mis de côté, et autant de libérés sur votre propre ordinateur.

Quelle différence avec le P2P ?

La frontière devient alors floue entre le stockage et l’échange massif via des plateformes de stockage et les traditionnels réseaux peer-to-peer. Vous l’aurez compris, les différentes formes de stockage en ligne peuvent servir de solution d’échanges de fichier, gare alors à ne pas enfreindre la loi et mettre à disposition des fichiers illégaux !