Les plus belles success stories du Web

YouTube

succès web

L’histoire de YouTube, la plate-forme de partage de vidéos en ligne, est l’une des plus impressionnantes sagas de la révolution du Web communautaire. La légende raconte qu’une nuit les fondateurs de YouTube, trois anciens employés américains de la société de paiement en ligne PayPal, fatigués d’essayer d’envoyer un clip vidéo par e-mail, ont posé en quelques heures les bases de ce qui allait devenir YouTube.

Le top du Web collaboratif

Le site est né en février 2005. L’année suivante, le site revendiquait déjà plus de 35 millions de vidéos visionnées… par jour ! Simplicité d’usage, gratuité, communauté, tous les éléments qui font le succès d’un site collaboratif sont réunis.

Depuis ses débuts, YouTube représente pourtant un véritable défi pour ses créateurs : l’hébergement coûte extrêmement cher et il faut en permanence trouver de nouveaux soutiens financiers pour éviter que sa croissance trop rapide n’étouffe le site par saturation, par manque de bande passante. Dans le même temps, l’épineuse question des droits d’auteurs de nombreuses vidéos postées sur le site entraîne des conflits à répétition avec leurs propriétaires.

Paradoxalement, les démêlés des débuts de YouTube ont contribué à accroître sa notoriété, jusqu’à en faire le site le plus incontournable de l’année 2006. Les ennemis d’hier (NBC, CBS…) sont depuis devenus des alliés et tout le monde veut être de la partie ! Des majors comme Universal Music, Warner, ou Sony ont signé des accords avec YouTube pour la diffusion de vidéo-clips et les associations avec des chaînes de télévision du monde entier se multiplient.

À l’automne 2006, Google a racheté YouTube pour 1,65 milliards de dollars. Le phénomène est durablement installé dans le paysage numérique : YouTube apparaît désormais comme un média à part entière.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • davidbenard
    Tom's Guide aussi est une formidable success story !
    0
  • vmazelly
    davidbenardTom's Guide aussi est une formidable success story !


    Vendu ! ;)
    0
  • Blumenka
    Vive Google ! C'est le meilleur :)
    Par contre, je ne connaissais pas Bebo...
    0
  • obi_one
    On peux constater que les sites retenus sont en grande partie des sites sociaux (blog,...)
    0
  • fastman57
    Pourquoi faire encore plus de pub pour des sites ultra connu au lieu d'en faire pour d'autres qui ont réussi mais qui ont un réel besoin de publicité...
    0
  • guiluge
    Aah ICQ, il était vraiment génial, et très en avance sur son temps !
    Il me manque un peu, d'ailleurs, mais tout le monde a migré sur MSN :(
    0
  • sng
    Dommage d'avoir oublié Amazon...
    1
  • guiluge
    Oué, on aurait pu aussi mentionner Shoutcast : j'ai dégotté quelques superbes radios dessus !
    0
  • nquere
    OUhaou... C'est vrai que c'est bô le net :) Moi aussi, jvé faire pété le jackpot. Faut juste que je trouve une idée intéréssante :/

    Idem, je retiens qu'il ya bcp de Blog et réseaux sociaux qui ont explosés mais aussi pas mal de français finalement... Parceque même en Californie, certains sont français !
    0
  • Anonyme
    Humpf ils auraient dû citer DeviantArt
    0
  • Jon Arbuckle
    Oui il y a forcément des oubliés, peut être l'occasion pour une suite ;)
    0
  • Dafen@IDN
    moi j'ai eu du mal a comprendre le titre parce que j'avais pas lu "success" correctement et j'avais pas vu "stories" :/

    ca m'apprendra a lire trop vite
    0
  • fawfaw007
    merci..
    0
  • roselan
    et amazon il est où? c'et non seulement un des plus gros succès, mais surtout un des plus durable.

    De plus, c'est quand même le the site qui a donné confiance au quidam pour faire des achats en ligne, et donné ses lettres de respectabilité de d'honneté en ligne. Je suis persuadé que sans la locomotive, que dis-je? le brise-glace amazon, les sites de vente en ligne aurait mis beaucoup, beaucoup plus de temps à se démocratiser.

    c'est le modèle imo. en tout cas plus que livejourna X'D
    0
  • fliflo_01
    Je tiens a préciser que pour facebook la CIA aurait aussi acheté des droits pour 'contrôler' certaines personnes dans certains cas.
    0