Les plus belles success stories du Web

Wikipédia

succès web

Wikipédia représente sans doute l’un des projets les plus ambitieux et les plus discuté de la planète Internet. C’est aussi l’un des sites les plus visités au monde. La success story de Wikipédia est d’abord celle d’une idée audacieuse : créer une encyclopédie collective d’une ampleur inégalée dans l’histoire de l’humanité, qui puisse être rédigée par tous les internautes, dans toutes les langues du monde.

Un site contributif, presque utopiste

Pas de but lucratif sur Wikipédia, donc : les articles, que chacun peut modifier à tout moment, sont libres de droits. Fondée en janvier 2001 par Jimmy Wales et Larry Sanger, Wikipédia s’appuie juridiquement sur le principe de la licence libre, à l’image de nombreux logiciels.

Sur le plan technique, son succès repose sur l’usage du wiki, un outil de gestion de contenu qui autorise n’importe quel visiteur du site à enregistrer ses propres modifications. Sur le plan idéologique, les rédacteurs doivent s’efforcer de rester le plus objectif possible.

Une équipe d’administrateurs volontaires est mobilisée en permanence pour régler les conflits et écarter les contenus illicites (diffamatoires, calomnieux…). Fin 2001, moins d’un an après sa création, Wikipédia revendiquait 20000 articles rédigés en 18 langues différentes. Aujourd’hui, l’encyclopédie en ligne recense plus de 10 millions d’articles en 200 éditions (dont plus de 600000 en français…).

Son succès phénoménal a fait couler beaucoup d’encre, tant du côté de ses détracteurs qui fustigent son aspect fourre-tout et son manque de fiabilité, que du côté de ses partisans qui y voient parfois la concrétisation d’une formidable utopie.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • davidbenard
    Tom's Guide aussi est une formidable success story !
    0
  • vmazelly
    davidbenardTom's Guide aussi est une formidable success story !


    Vendu ! ;)
    0
  • Blumenka
    Vive Google ! C'est le meilleur :)
    Par contre, je ne connaissais pas Bebo...
    0
  • obi_one
    On peux constater que les sites retenus sont en grande partie des sites sociaux (blog,...)
    0
  • fastman57
    Pourquoi faire encore plus de pub pour des sites ultra connu au lieu d'en faire pour d'autres qui ont réussi mais qui ont un réel besoin de publicité...
    0
  • guiluge
    Aah ICQ, il était vraiment génial, et très en avance sur son temps !
    Il me manque un peu, d'ailleurs, mais tout le monde a migré sur MSN :(
    0
  • sng
    Dommage d'avoir oublié Amazon...
    1
  • guiluge
    Oué, on aurait pu aussi mentionner Shoutcast : j'ai dégotté quelques superbes radios dessus !
    0
  • nquere
    OUhaou... C'est vrai que c'est bô le net :) Moi aussi, jvé faire pété le jackpot. Faut juste que je trouve une idée intéréssante :/

    Idem, je retiens qu'il ya bcp de Blog et réseaux sociaux qui ont explosés mais aussi pas mal de français finalement... Parceque même en Californie, certains sont français !
    0
  • Anonyme
    Humpf ils auraient dû citer DeviantArt
    0
  • Jon Arbuckle
    Oui il y a forcément des oubliés, peut être l'occasion pour une suite ;)
    0
  • Dafen@IDN
    moi j'ai eu du mal a comprendre le titre parce que j'avais pas lu "success" correctement et j'avais pas vu "stories" :/

    ca m'apprendra a lire trop vite
    0
  • fawfaw007
    merci..
    0
  • roselan
    et amazon il est où? c'et non seulement un des plus gros succès, mais surtout un des plus durable.

    De plus, c'est quand même le the site qui a donné confiance au quidam pour faire des achats en ligne, et donné ses lettres de respectabilité de d'honneté en ligne. Je suis persuadé que sans la locomotive, que dis-je? le brise-glace amazon, les sites de vente en ligne aurait mis beaucoup, beaucoup plus de temps à se démocratiser.

    c'est le modèle imo. en tout cas plus que livejourna X'D
    0
  • fliflo_01
    Je tiens a préciser que pour facebook la CIA aurait aussi acheté des droits pour 'contrôler' certaines personnes dans certains cas.
    0