Les tablettes qui font trembler l'iPad 2

RIM BlackBerry PlayBook : la complémentarité

RIM joue quant à lui la carte de la différenciation. Ici pas d’écran 10 pouces ni d’Android. La PlayBook a choisi un écran de 7 pouces (1024 x 600 pixels) pour un poids réduit de 425 grammes. RIM n’a finalement pas adapté son OS 6 pour sa tablette, mais a choisi d’utiliser QNX, un vieux système d’exploitation UNIX (sorti en 1982) ayant fait ses preuves en terme de légèreté et stabilité. Bien entendu, l’interface tactile date bien de 2011.

À la manière du discours de Samsung sur la complémentarité entre ses tablettes 7 et 10 pouces, RIM propose un accès 3G à son PlayBook seulement en utilisant son smartphone BlackBerry comme modèle. Seul un accès 4G (donc pour l’instant plus que limité en terme de couverture) sera proposé directement sur la tablette, en complément du WiFi bien entendu. La PlayBook sera très certainement disponible en avril à un prix que l’on pressent autour de 500 $.

Test du BlackBerry Playbook : première prise en main