Des téléphones pour téléphoner

Motorola W180 pour l'autonomie

Vendu seulement

le W180 est le modèle proposé par l’Américain Motorola dans la gamme de prix qui nous intéresse aujourd’hui. En perte de vitesse depuis de nombreux mois, Motorola vient de glisser à la quatrième place mondiale en nombre de mobiles vendus (LG : 100 millions de mobiles et 3e place).

Sur notre balance, le W180 affiche 82 grammes. Il est le plus lourd de ce comparatif, mais pour autant cela n’est pas gênant à l’usage, car le poids reste tout à fait acceptable. On est encore une fois surpris par la finition dans cette gamme de prix. Si les plastiques sont corrects, l’assemblage et tout simplement excellent. Le design n’est quant à lui pas désagréable. Il reste forcément basique, mais se permet quelques raffinements, comme son clavier inspiré de la série vedette des RAZR.

Les fonctionnalités se cantonnent également à l’essentiel : appels, téléphone SMS et radio FM. Aucune fioriture, mais le principal est là. Le clavier est joli, mais pas forcément le plus ergonomique qui soit. Les touches étant toutes sur le même plan, il est fréquent qu’on se trompe lors de la saisie de numéro ou de SMS. Enfin, l’autonomie est très bonne puisque le W180 a tenu 7 h 08 en communication, ce qui finalement relativement normal pour un téléphone aussi peu équipé technologiquement et donc peu gourmand en ressources.