Des téléphones pour téléphoner

La crise aura-t-elle aussi raison des nouvelles technologies ? Si le secteur était épargné jusqu’à présent, les mauvais résultats s’enchainent désormais pour de nombreuses entreprises. Certainement la faute à des appareils trop chers que les consommateurs ne veulent plus acheter, allouant ces dépenses à d’autres postes. Pourant les produits high-tech low-cost existent bel et bien !

Preuve en est ce comparatif de téléphones portables d’entrée de gamme ne servant qu'à téléphoner ! Un mobile à 40 euros sans abonnement ? C’est pourtant bel et bien possible, pour peu qu’on ne soit pas trop technophile.