La téléphonie par Internet

La téléphonie par Internet est en marche. Une étape supplémentaire dans l’évolution des modes de communication que les TPE doivent envisager de franchir.

Généralisation du haut débit, connexions à l’Internet permanentes, multiplication des offres : la téléphonie sur Internet a pris son envol. Et le marché attire tous les acteurs majeurs du Net, mais aussi des nouveaux venus. Du coup, il y a de quoi se sentir perdu tant la pléthore d’offres est vertigineuse.

Téléphoner gratuitement, c’est possible

Ce qui fait le succès de la téléphonie par Internet, c’est son coût : quasi inexistant sur certaines communications comme celles de PC à PC par exemple ! Cela signifie, très clairement, que vous téléphonez gratuitement ! On retrouve aujourd’hui, sur ce marché très convoité, trois grands types de prestataires.

Les «softphones»

Les «softphones» sont des logiciels de téléphonie que l’on télécharge et que l’on installe directement sur son ordinateur. Le plus connu est sans doute Skype (détenu par E-bay). Autre softphone, Wengo ou encore le tout récent MCI Web Calling for Windows Live Call de Microsoft prochainement intégré à Windows Messenger. Yahoo a aussi lancé son offre fin 2005 directement liée à sa messagerie instantanée. Sa politique de prix très agressive vient directement concurrencer Skype ! Même configuration chez Google avec le Google talk.

Le «Triple Play» des FAI

Les FAI (fournisseurs d’accès à Internet) offrent aujourd’hui quasiment tous un service de Voix sur IP dans leurs boîtiers dits «Triple Play», comprenant la connexion à Internet, la téléphonie par Internet et la TV. Aujourd’hui, le «Quadruple Play» a même fait son apparition chez certains FAI avec l’ajout de la téléphonie mobile. Quant à France Télécom, il propose à la fois une offre «Triple Play» avec sa Live Box et un softphone baptisé Livecom.

Les offres des équipementiers

Troisième type de fournisseurs : les équipementiers comme Alcatel, Linksys, Cisco ou encore Avaya, qui s’adressent davantage aux entreprises d’au moins cinq salariés. Avec l’IP (Internet Protocol), les moyens de communication de l’entreprise deviennent intégrés, unifiés. À terme, vous utiliserez le même outil pour envoyer un email, téléphoner, surfer sur le net. Communiquer devient plus simple. Mais tous les experts s’accordent à dire que migrer vers le tout IP pour la téléphonie doit se faire étape par étape.

Marie Algéo