La télévision 3D prend une nouvelle dimension

Certains constructeurs frileux

Sony et Panasonic sont certainement les deux sociétés les plus avancées dans le domaine de la 3D durant cet IFA. Si Philips a présenté un prototype de son téléviseur 21/9 compatible 3D, Andrea Ragnetti, vice-président à la division Consumer Lifestyle, a bien précisé que le constructeur « n'est pas certain que les téléspectateurs veuillent bien porter des lunettes 3D chez eux, dans leur salon. »

LG n'a pas dit un mot sur la 3D lors de sa conférence de presse préférant axer sa communication sur ses téléviseurs « borderless ». Pourtant, quelques modèles étaient en exposition sur son stand sans toutefois aucune indication sur leur commercialisation. Il en allait de même pour son compatriote Samsung.

Enfin, JVC présentait un système permettant de transformer une image classique 2D en version 3D. Calculée en temps réel, la conversion s’opère depuis une simple vidéo. Pour le prouver, JVC présentait une démonstration conçue à partir d'une captation vidéo réalisée avec un simple caméscope HD de sa gamme Everio. N'importe quel film de vacances pourrait ainsi proposer une expérience en plusieurs dimensions. Et si c'était là le meilleur moyen de démocratiser la 3D ?