Quatre TV 40 et 42 pouces au banc d'essai

Le choix d’un nouveau téléviseur est souvent l’objet de tractations sans fin dans la famille. Untel veut un écran extra-plat design, d’autres veulent un plasma ou un LED. Certains enfin souhaiteraient un téléviseur connecté. Si votre budget est extensible, il n’y a pas de problème. Mais par les temps qui courent… mieux vaut choisir judicieusement ses postes de dépenses.

De fait, les 40-42 pouces représentent un bon choix. Leur prix est très acceptable et ils n’ont rien à envier à des écrans de plus grande taille sur le plan des performances. Le 42 pouces fait un retour en grâce ses derniers temps, notamment chez LG, qui continue de croire dans cette diagonale en développant notamment de nouveaux modèles à rétro-éclairage LED zoné. Les autres constructeurs se contentent sans trop s’en vanter de rétro-éclairage edge-fit pour leurs LED.

La différence ? Le LED edge-fit n’a pas d’adaptation locale (autrement appelée Local Dimming). L’intérêt de cette dernière méthode est d’augmenter le contraste au sein d’une même image en jouant localement sur l’intensité du rétro-éclairage. Dans les faits, ça fonctionne assez bien. Mais le coût est plus élevé et cette technique a également ses détracteurs. Sur les images fortement contrastées, le nombre limité de zones crée des halos lumineux autour des objets clairs. C’est fort heureusement exceptionnel, mais certains films comme « Renaissance », entièrement filmé en noir et blanc sont alors piégeurs.

Lire les tests complets avec EreNumérique