Interview avec Jean Louis Constanza : Évolution de Ten Mobile

Présentation et mission

Poster Ten mobileInfos-du-net : Bonjour, pourriez-vous vous présenter et parler de Ten

Jean Louis Constaza : Bonjour, je m’appelle Jean Louis Constanza. J’ai auparavant fondé Télé 2 en France et dans d’autres pays pour le compte d’un actionnaire suédois. J’ai quitté Télé 2 l’an dernier et j’ai fondé Ten en janvier pour faire un opérateur mobile qui amène des applications Internet de plus en plus nombreuses, si possible illimitées et si possible pas chères aux maximums de gens. Donc pas seulement aux utilisateurs avertis, mais au grand public. Nous sommes une vingtaine de salariés et cinquante sur le projet en comptant les membres des sociétés comme Athos, Transatel ou Orange qui travaillent pour nous. Dans nos centres d’appel, on compte une cent cinquantaine de personnes et très vite on sera trois voire quatre cents, d’ici trois à quatre mois.

IDN : Combien comptez-vous de clients aujourd’hui ?

JLC : Des dizaines de milliers et bientôt un chiffre de plus je l’espère.

IDN : Qui d’après vous est le client type de Ten ?

JLC : Le client type de Ten c’est ma belle-mère, c’est-à-dire quelqu’un qui n’est pas technicien. Elle a un abonnement Internet ADSL depuis longtemps et elle a du Wi-Fi parce qu’elle a une maison. Elle n’est pas technicienne pour deux sous, mais elle utilise beaucoup le mail et Windows Live Messenger. Elle ne comprend pas pourquoi lorsqu’elle est en week-end ou dans les transports en commun ou chez ses amis, elle ne peut pas avoir accès à ses mails et à Windows Live Messenger.

IDN : Mais la physionomie du téléphone n’est-elle pas repoussante lorsque l’on veut commencer à écrire un mail ou chatter ?

JLC : Non parce que l’usager utilise déjà le SMS et cela suffit comme porte d’entrée pour utiliser le mail et Live Messenger. Ceux qui sont à l’aise avec le SMS savent que l’on peut réellement taper du texte sur un clavier à 10 touches. Au Japon, près de 95 % des utilisateurs de mobiles ne font leur mail pratiquement que sur mobile. Bref, on peut faire du mail sur le mobile.