[Test] Acer Liquid E3

Acer s’est construit une bonne réputation ces dernières années sur le segment des téléphones d'entrée de gamme. Le dernier représentant en la matière n’est autre que le Liquid E3, que nous avions découvert à l’occasion du Mobile World Congress.

Les points forts

Acer Rapid — Plutôt que de faire des téléphones « comme les autres », Acer a la bonne idée d’intégrer certains détails qui font ressortir du lot ses produits. L’un des exemples est le bouton implanté sur la coque arrière, Acer Rapid. Il s’agit ni plus ni moins que d’un raccourci que l’on peut personnaliser pour appeler l’application de son choix. Une fois le programme lancé, ce même bouton peut interagir avec en démarrant la lecture depuis le player multimédia, ou en prenant un cliché depuis l’appareil photo.

À fond sur le selfie — Autre détail qui mérite l’attention, le capteur photo placé en façade totalise 2 mégapixels, pour des photos un peu plus détaillées que la moyenne. Du coté du logiciel, un système de lissage de l’image affine le résultat, plutôt convainquant. Mais il s’accompagne surtout d’un… flash LED. Cette idée surprenante s’avère maline, dès que la luminosité vient à manquer. Le capteur arrière n’est pas en reste, avec des clichés réussis.

Les points faibles

Pas de 4G — Le Liquid E3 accueille deux logements SIM, ce qui s’avère utile pour les voyageurs qui alternent avec des cartes d’opérateurs locaux. Seulement, aucun n’est compatible avec les réseaux 4G. ll faut se contenter de 3G, dans son ultime évolution heureusement : le Dual Carrier. Les débits peuvent attendre 42 Mbit/s, mais c’est encore bien loin de ce qu’offre la 4G et ses 100 Mbit/s.

Performances — La présence de quatre cœurs à 1,2 GHz ne garantit pas au Liquid E3 d’être un foudre de guerre. Sa puce graphique PowerVR SGX 544MP est à la peine dans les jeux et malgré le giga-octet de mémoire vive, des ralentissements apparaissent çà et là lors d’une utilisation quotidienne. Pour ne rien arranger, le stockage interne se limite à 4 Go, heureusement extensible grâce à un port microSD.

Lire : Smartphone pas cher : quel téléphone choisir à moins de 200 euros ?

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire