Apple TV : un iPod pour votre téléviseur HD

Qualité d’image, compatibilité des formats

Apple TV L’Apple TV fait jusqu’à présent un parcours sans faute dans les domaines de prédilection d’Apple. On est par contre beaucoup moins enthousiaste sur les qualités intrinsèques du boîtier, notamment en ce qui concerne la compatibilité des fichiers multimédias.

En effet, contrairement à son iPod qui lit bien heureusement le MP3, Apple n’a pas jugé bon d’équiper son Apple TV des facultés nécessaires à la lecture de DivX, véritable équivalent au MP3 dans le monde de la vidéo. Lui reste donc seulement les formats reconnus par iTunes. Si l’audio et la photo sont convenablement gérés (MP3, AAC, AIFF, WAV, JPEG, BMP, GIF, TIFF, PNG), la vidéo est par contre terriblement bridée. Seuls les formats H.264 et MPEG-4 seront reconnus, la liste est donc bien courte. Reste alors la solution de conversion des DivX en MPEG-4 ou H.264 grâce à QuickTime Pro ou tout autre logiciel dédié. Un peu spartiate pour une séance de home cinema à la minute, une telle opération pouvant prendre plusieurs heures, selon la durée du film et la qualité d’encodage choisie.

L’iTunes Store français pauvre en contenu

Apple TVMais ce produit est également handicapé par le manque cruel de contenu vidéo sur l’iTunes Store français. Alors que les USA ont droit à des séries et des films, l’Europe doit encore se contenter de simples clips. Un peu court pour justifier un investissement de 300 euros et ce ne sont pas les bandes-annonces disponibles en direct sur l’appareil qui rattraperont la chose.

Reste donc la qualité d’affichage de l’appareil. L’Apple TV s’en tire bien à la seule condition d’utiliser un contenu adapté. Là aussi la cohérence avec l’offre de l’iTunes Store est mise à mal. L’Apple TV sait en effet lire des fichiers jusqu’à une résolution HD Ready de 1 280 x 720 pixels, là ou l’iTunes Store ne commercialise que vidéos de 640 x 480 pixels ou même pire de 320 x 240 pixels pour certains clips. Dans ces conditions, autant dire que le rendu sur un écran HD Ready ou, encore pire, Full HD sera exécrable. Mais reconnaissons tout de même qu’avec du contenu adapté (photo ou vidéo haute résolution) la qualité est au rendez-vous. On regrette simplement qu’une résolution 1080p soit impossible à exploiter, dommage pour les possesseurs de téléviseurs Full HD.