[Test] ZTE Axon 7 : faut-il craquer pour le haut de gamme chinois ?

Lancé en août en Europe, l’Axon 7 est le nouveau fer de lance de ZTE. C’est l’appareil qui doit permettre au constructeur chinois de mettre en valeur ses facultés à produire un smartphone haut de gamme.

Frontalement, l’Axon 7 chasse le OnePlus 3. S’il parvient a être aussi puissant sur le papier, il ne parvient pas à s’aligner en termes de prix, étant vendu 449 €, soit 50 € plus cher que son concurrent.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Il dispose d’un grand écran Super Amoled de 5,5 pouces (2560 x 1440 pixels) et s’octroie les services du Snapdragon 820, un processeur pléblicité de Qualcomm. 4 Go de RAM, 64 Go d’espace disque et un capteur de 20 mégapixels achèvent le tour de ses principales caractéristiques. On est bien face à une configuration haut de gamme qui, pour moins de 500 €, a toutes ses chances de tordre le cou à bien des préjugés sur les téléphones chinois.

Néanmoins, un smartphone ne se résume pas à sa fiche technique. Les fonctionnalités peuvent à l’usage révéler de bonnes surprises. Est-ce le cas avec l’Axon 7 ? A-t-il de sérieux arguments à faire valoir ? Enfin, faut-il compter avec lui dans le cercle des meilleurs smartphones Android ?

Oui, parce qu’il offre une belle finition

Depuis l’Axon Elite, ZTE a revu sa copie. Plutôt que de proposer de nouveau un design très marqué avec des effets grillagés certes réussis, mais peu passe-partout, la marque chinoise a décidé de rentrer dans le rang en offrant à son Axon 7 une finition plus conventionnelle.

Entièrement constitué de métal, il est agréable en main avec une surface arrière légèrement grainée qui améliore sa tenue. En revanche, sa grande taille ne favorise pas son poids, un peu trop important à notre goût (175 g).

Sa surface d’affichage couvre une plus grande partie de l’écran, le capteur frontal ayant été déplacé à l’intérieur de la barre du haut-parleur supérieur. Une bonne option pour diminuer sa taille de quelques millimètres. Son épaisseur a également été revue à la baisse. On passe de 9,8 mm avec l’Axon Elite à 7,9 mm sur l’Axon 7.

Les améliorations physiques se nichent donc dans les détails, ce qui n’est pas un défaut, le rendu global étant très satisfaisant. Seul les coloris disponibles sont un peu limités : or ou gris et aucune version noire.

Oui, parce qu’il taillé pour le multimédia

ZTE s’est attribué les services du Snapdragon 820, l’un des processeurs actuels les plus puissants. Couplé à 4 Go de mémoire vive, il fait des merveilles tant en navigation dans les menus du smarpthone qu’en jeu. Nous avons passé sa configuration à la moulinette en la soumettant à différents benchmarks.

3DMark, AnTuTu, GeekBench, tous les trois chantent les louanges de l’Axon 7. Le premier indique que « c’est l’un des smarpthones les plus puissants ». Idem pour le second qui ajoute qu’il est parfait pour faire tourner « tous les jeux 3D en haute qualité. »

GeekBench/AnTuTu/3DMarkGeekBench/AnTuTu/3DMarkTous ces éloges sont confirmés une fois en jeu. Nous avons testé l’appareil avec Asphalt 8, Modern Combat 5 et War Robots. Les rendus sont impeccables, notamment sur le dernier jeu de course de Gameloft. On a droit à tous les effets, que ce soient des projections d’eau ou des nuages de poussière, et ce, sans aucun ralentissement.

Asphalt XtremeAsphalt XtremeModern Combat 5Modern Combat 5War RobotsWar Robots

Après ce constat, il est naturel que l’expérience soit aussi convaincante dans les menus de l’Axon 7. La navigation y est fluide et sans défaut.

Pour parachever ses facultés multimédias, on notera la compatibilité de l’Axon 7 avec la technologie Dolby Atmos. Celle-ci apporte un rendu audio immersif à 360°, étirant le procédé à la verticale. Pour en profiter, il faut bien évidemment utiliser des contenus compatibles. Néanmoins, en stéréo standard, l’Axon 7 est loin d’être un mauvais bougre. Ses deux haut-parleurs en façade font un excellent travail avec des basses bien présentes et un son global bien défini. 

Non, pour l’absence de Force Touch

Porte-étendard de ZTE, l’Axon 7 ne bénéficie pas du Force Touch, une technologie que le constructeur chinois a pourtant déjà installé sur l’Axon Mini, sorti en début d’année. Popularisé par Apple avec ses iPhone 6s et 6s Plus, le Force Touch permet d’accéder à plusieurs niveaux d’options en fonction de la pression exercée par le doigt sur l’écran tactile. De plus en plus d’applications composent déjà avec cette technologie. Dommage que ZTE ne l’ait pas intégré dans son Axon 7.

Oui, parce qu’il est bon en photo

Si ZTE a mis l’accent sur une configuration musclée, il n’en a pas pour autant délaissé les autres parties de son appareil. L’Axon 7 se voit donc doté d’un capteur photo arrière de 20 mégapixels qui, une fois mis en marche, se révèle faire des merveilles.

En pleine lumière, il se permet de rivaliser avec les plus grands du moment à commencer par les Samsung Galaxy S7 et LG G5. Les clichés sont détaillés et offrent une belle colorimétrie. En revanche, le déclenchement est plutôt lent. Conséquence, les photos en mouvement ne sont pas les plus réussies. Idem en basse lumière, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous. Ajoutons que la pénombre est également l’ennemi de l’Axon 7. Il y éprouve beaucoup de difficultés à capter la lumière, ce qui apporte énormément de bruit numérique aux photos.

Malgré tout, ce capteur photo est une réussite pour moins de 500 €. Ajoutons que ZTE livre une application photo maison qui permet de débrayer la plupart des réglages en manuel, de quoi jouer avec les paramètres à sa guise.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs photophones ?

Oui, pour son autonomie

3250 mAh, c’est la capacité de la batterie de l’Axon 7. Plus importante que celle du OnePlus 3, elle est aussi plus limitée que celle des Galaxy S7. En pratique, l’autonomie qu’elle prodigue est exemplaire. Il tient sans sourciller 13 heures en lecture vidéo. De facto, en usage normal, on s’approche des deux jours d’utilisation. De plus, ZTE a pensé à adapter son smartphone au système Quick Charge. Grâce à lui, en un peu plus d’1h20, le téléphone a retrouvé 100% de son autonomie. Pourvu d’un port USB-C, l’Axon 7 est livré avec un adaptateur vers microUSB, lequel est aussi compatible Quick Charge.


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire