[Test] Canon EOS 70D : le plus complet des boitiers reflex experts

Un mode vidéo superlatif

C’est dans le domaine de la vidéo que Canon semble avoir réellement concentré ses efforts afin de proposer un boitier le plus complet possible.
Le système « Dual CMOS Pixel AF » tout d’abord est très performant tout en proposant une couverture très large de l’image. Il permet en effet d’assurer la mise au point sur 80% du capteur et il parvient à suivre les sujets de manière efficace dans presque toutes les zones.

Vidéo réalisée à 6400 iso dans des conditions d'éclairage faible avec le 18-55mm STM.

Associé aux objectifs STM, désormais indispensables en AF vidéo, ce nouveau système assure une mise au point à la fois fluide et véloce. Le capteur APS-C semble un très bon compromis du point de vue de la profondeur de champ : suffisamment grand pour permettre de beaux arrières plans floutés, sa taille inférieure au plein format rend la difficile gestion de la profondeur de champ un peu plus aisée.

Test de la mise au point du Canon 70D en vidéo

L’association de l’écran orientable et tactile fonctionne à merveille et la possibilité de cadrer à main levée tout en désignant la zone de netteté sur l’écran arrière est un vrai régal à l’usage.

Du point de vue des fonctions, presque rien n’a été oublié. En effet, l’utilisateur a le choix entre plusieurs cadences standard en Full HD (en gros 30, 25 et 24 i/s), il peut réaliser de vrais ralentis en 1280x720 (environ 60 et 50 i/s) en passant par un logiciel de montage suffisamment performant pour le gérer, ou se contenter du mode SD 640x480 (30 ou 25 i/s).

A l’exception du mode SD peu gourmand en mémoire, l’usager peut également choisir le mode de compression intertrame ou intratrame (plus lourd, mais théoriquement meilleur en cas de montage ultérieur).

Les experts apprécieront également grandement la possibilité d’adjoindre un Time code au fichier pour faciliter le montage.

La partie son est également de bonne facture. La captation est assurée par le micro stéréo intégré et peut être améliorée via un micro externe et le volume peut être réglé manuellement. Seul regret : l’impossibilité de brancher un casque pour un contrôle plus fin de la part de l’opérateur. A part cette limitation incompréhensible, c’est presque un sans-faute et le 70D offre des qualités à ce jour inégalées dans ce domaine.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires