[Test] Canon EOS 70D : le plus complet des boitiers reflex experts

Conclusion : l’EOS 70D par rapport à la concurrence

Pris en tenaille entre Nikon qui propose avec le D7100 un boitier aux qualités photographiques de haute volée et Sony qui fait la part belle à la compatibilité photo-vidéo avec son système SLT à miroir semi-transparent, la situation du 70D n’est pas aisée.

En effet, des points de vue de la qualité d’image et de la conception du boitier pour un usage purement photographique, le Nikon D7100 fait mieux. Il propose notamment une visée à 100%, une partie de sa coque est toujours en métal et son capteur s’en sort mieux en basse lumière pour une définition supérieure.

L’Alpha 77 de Sony propose de son côté une intégration vidéo très intéressante, un niveau de construction et de finition alléchant et un silence de fonctionnement impressionnant lié à l’absence de miroir mobile.

Il n’en reste pas moins qu’à l’heure actuelle le compromis entre photo et vidéo proposé par l’EOS 70D est inédit. En effet, son traitement d’image photo est supérieur à celui de l'Alpha 77, sa visée optique est plus confortable qu’une visée électronique (notamment en basse luminosité) et les performances de son nouveau système autofocus sont inégalées en vidéo.

Le Nikon D7100 est de son côté un appareil photo excellent, mais l’absence d’écran orientable et son AF liveview poussif, saccadé et incapable d’assurer le suivi d’un sujet en mouvement, le disqualifient aux yeux des vidéastes. En mode rafale le dernier né de Canon lui est également supérieur, notamment en raison d’un buffer plus musclé.

A l’heure du verdict, l’EOS 70D remporte donc la palme de la versatilité grâce aux efforts fournis par Canon dans le domaine de la vidéo, à ses performances mécaniques et à son viseur optique.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires