[Test] Les Google Glass valent-elles leurs 1 500 dollars ?

La caméra

Les Google Glass sont équipées d’un capteur de 5 mégapixels capable d’enregistrer des vidéos jusqu’en 720p. Le résultat n’est pas époustouflant, avec beaucoup de saccades et parfois des flous. Surtout, pour capturer plus de 10 secondes d’affilée, il est nécessaire d’appuyer sur la zone tactile latérale.

Pour prendre des photos, plusieurs choix s’offrent au porteur : presser le bouton placé sur la branche droite des lunettes, prononcer la commande vocale « Ok Glass, Take a Picture » ou, plus amusant, cligner de l’œil droit. Cette dernière méthode dépend directement de la dextérité de chacun à cligner d’un seul œil, et à vrai dire, certains dans la rédaction ont eu plus de mal que d’autres à l’utiliser.

Quoi qu’il en soit, le résultat des images est franchement médiocre. En intérieur les clichés sont flous et sombres. En extérieur, ce n’est guère mieux, avec des couleurs ternes et un manque de détail flagrant. Plus gênant, il est souvent difficile de faire le point sur les objets en premier plan. Forcement, sans contrôle sur la manière de capturer les photos (contrairement à un smartphone par exemple), l’opération est tout de suite plus aléatoire.

La rapidité prend le pas sur la qualité


Si la qualité de l’image n’est pas folle, la vitesse de prise est un véritable atout. Nous avons confronté un Galaxy Note 3 et les Google Glass à cet exercice. Verdict ? Il n’a fallu que trois secondes pour assener un « Ok Google, Take a picture », déclenchant la prise de vue. En clignant de l’œil, c’est encore plus réactif puisqu’il ne demande que deux petites secondes.

Le smartphone souffre de la comparaison, neuf secondes ayant été nécessaires pour mener à bien l’opération : d’abord déverrouiller l’écran, puis ouvrir l’application dédiée avant, enfin, d’enregistrer l’image. Ces six secondes peuvent s’avérer déterminantes lorsqu’il s’agit de photographier une célébrité, les premiers pas d’un bébé ou la plaque d’immatriculation d’une voiture qui tente de prendre la fuite après un accident.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Denver Beale
    Connerie d'autonomie est trop faible ;L’usage est très con sans connexion internet ; La monture à la con chauffe connement vite ; La conne qualité des photos et des vidéos est connement décevante, c'est con tout ça.

    "pros et cons" se traduit plutot par "points forts, points faibles" con ça peut marcher mais c'est un peu excessif. Malgré tout je préfère l'emploi de pros and cons qui est plus bref et au language plus évolué que point forts, points faibles même si ce n'est pas la même langue. Bravo donc pour cette étape vers l'amélioration de la langue Française.
    0
  • piwis
    il faut voir aussi pour les droit a l'image big browser n’arrête pas le progrès pour nous espionner indirectement.
    0